Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


« A LA CANTORAD » Quelle Société Souhaiteriez-vous ? - Les Femmes (2/3); invitées:Michèle, Florence, Allison- Novembre 2016

Mercredi 16 Novembre 2016

Nous continuons notre entretien avec Michèle, Florence et Allison sur des sujets qui les interpellent et sont listés dans le questionnaire général qu'elles ont consulté. Nous parlerons encore éducation mais aussi démocratie et vivre ensemble.


Nous retrouvons nos   invitées(Michèle, Florence et Allison) et poursuivons le développement du questionnaire sur les sujets qu'elles souhaitent aborder.
   Nous continuons sur l'éducation. Michèle nous dit que les méthodes éducatives et le contenu des programmes n'est parfois pas adapté  et que le niveau a baissé. De plus, il faut diminuer les effectifs d'élèves par classe. Pour Florence, on peut apprendre autrement, en s'ouvrant plus vers l'extérieur. Il faut emmener les élèves là où la connaissance se construit. Il faut amener plus les élèves à la rencontre et à la découverte de certains métiers mais sans y sacrifier le programme scolaire prévu.
   De plus, nos invitées s'accordent avec nous mêmes pour dire que l'on ne favorise pas assez l'esprit de curiosité, l'esprit critique et qu'il faut encourager une attitude éthique pleine de respect pour leurs semblables et leur environnement. 
Par ailleurs les conditions ne sont pas assez réunies pour laisser la place à la capacité d'émerveillement.
  Il ne faut pas faire de nos enfants de futurs adultes blasés, sans curiosité, sans esprit d'ouverture.
  Puis s'engage une discussion sur la démocratie.
    L'une de nos invitées se demande 'qui décide? le peuple? des gestionnaires ou des technocrates déconnectés des citoyens?
      Sommes nous dans une société jacobine ou girondine?
  La déconnexion entre les "responsables" et le "peuple" semble de plus en plus importante. Pour Florence, on ne donne pas assez de liberté et de choix pour créer. En fait, est-on totalement en démocratie?
   Et  Allison s'interroge: est-ce que l'on est vraiment bien représenté ? Est-ce que le territoire que représentent certains de nos élus n'est pas trop grand? Est-ce qu'il ne faut pas plus encourager l'investissement au niveau social et redonner plus de liberté d'action? Nous sommes souvent gérer par des lois que nous n'avons pas choisies vraiment.. Florence constate que pour faire des choses simples tout devient très compliqué et beaucoup de gens n'osent plus prendre des initiatives. Cela est vraiment frustrant car beaucoup de personnes ont des idées et des projets très innovants et pertinents. 
 Etre libre, c'est prendre des risques. Quand on a un projet, on nous demande trop de garanties avant même que le projet débute sa réalisation. On ne nous autorise pas de nous tromper!
Allison insiste sur la complexité des démarches (pour aide sociale, conditions de handicaps,...): c'est une exclusion!
 Florence dit que nos députés sont sensés nous représenter, mais...
 Pour ce qui concerne leur représentativité, ne représentent-ils pas plutôt leur parti politique que les citoyens de leur circonscription?....alors, comment faire: que ce soit les citoyens qui choisissent leurs candidats à la députation et non les partis politiques!
Dans la dernière chronique, nous aborderons, tant  le vivre ensemble que pour l'aspect santé, comment être plus
   performant pour rendre les situations de handicap plus compatible avec la vie sociale,
Puis nous parlerons des effets bénéfices/risques apportés  par les sciences à notre société.

Enfin, nous vous rappelons que si vous souhaitez vous exprimer à l’antenne ou hors antenne, n’hésitez pas, vous pouvez nous contacter au 0299570620.  Bernard et André.
                                                  

a_la_cantorad_mercredi_16_novembre.mp3 A la Cantorad mercredi 16 novembre.mp3  (32.11 Mo)




Bernard SAIAG




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Octobre 2017 - 18:00 Logement - Parasol conçoit l'habitat autrement