Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


«Entre 2 Rives» dans Le Soir d'Algérie

Mardi 13 Mars 2012

Les Amis de l'Algérie ont eu le droit à un article dans le quotidien Le Soir d'Algérie (tiré à 200 000 exemplaires par jour), le dimanche 11 mars dernier. L'occasion pour nous de les saluer et les remercier pour leur émission de qualité tous les samedis de 16h à 17h.


«Entre 2 Rives» dans Le Soir d'Algérie
Animée par Toufik Hedna, président de l’Association des Amis de l’Algérie, l’émission «Entre 2 Rives» diffusée sur Radio Laser 95.9 FM a consacré une séance à El Yazid Dib.
«Cet auteur qui ne se définit pas comme journaliste ni comme écrivain juge par contre qu’il peut s’immiscer dans la peau brute d’un chroniqueur venu par circonstance dans un monde où l’information se le dispute au commentaire», estime l’animateur. Juriste de formation et fonctionnaire, Dib est passionné par le monde de la communication. Son œuvre est en fait un ensemble de chroniques hebdomadaires publiées dans le Quotidien d’Oran. De la liberté d’expression aux massacres du 8 Mai 1945, en passant par le terrorisme et l’Amérique, cet ouvrage se veut le témoignage d’une multitude d’évènements fortement controversés. «El Yazid Dib maîtrise de façon fabuleuse une langue dont il utilise chaque concept comme autant d’instruments de précision au service de ses luttes verbales. Dépeignant ou disséquant avec une véhémence ludique et une virtuosité peu commune les vastes courants d’évènements qui secouent la planète, il se jette dans un combat désespéré contre toutes les turpitudes avec l’enthousiasme et la fougue d’un Don Quichotte », fait remarquer Hedna. «Plus qu’un témoin de ces temps qu’il traverse, il se veut le metteur en scène d’un tribunal de l’absurde, devant lequel comparaissent à tour de rôle tous leurs acteurs et systèmes tant politiques que simplement humains», en conclut l’animateur. Par ailleurs, Nadia Ragonnet, cinéaste bretonne, a mis en scène pour une interprétation théâtrale un texte d’El Yazid Dib tiré de son recueil Les lamentations d'un Gapian. Produit par la compagnie Paci-bès, ce spectacle devait être présenté le 10 mars à la Maison internationale de Rennes. Dans cette ville française, El Yazid a également présenté son livre Le témoin obscur paru en janvier 2011.
K. B.

Source de cet article : ici






Laurent Montovert




Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net




Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016


Top 50 PLAYLIST RADIO LASER


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter


L'économie Sociale et Solidaire en Bretagne