Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Existe-t-il des prétendants pour être prêtre en 2017 ?

Mercredi 3 Mai 2017

"Je crois en Dieu! " C'est la phrase préférée des prêtres. Etre prêtre, c'est au-delà d'un métier, c'est une véritable vocation. Quelle est la journée d'un prêtre en France et dans les autres pays, est-ce que c'est différent ?
Rencontre avec le prêtre ivoirien Jean-Pascal AMON qui officie à l'église de Mordelles.


Un prêtre animateur radio

itw_3_min_etre_pretre.mp3 itw-3-min-être prêtre.mp3  (1.92 Mo)


Jean-Pascal AMON est prêtre depuis 11 ans, il vient de Côte d'Ivoire, précisément de l'archidiocèse d'Abidjan. L'an dernier, il était à la cathédrale de Rennes et depuis cette année, il est l'un des 3 prêtres qui officient à Mordelles.

Sa mission : être auprès des jeunes collégiens, lycéens, et de l'aumônerie. « On demeure jeune, et même enfant », nous confie-t-il.

Il souhaite aussi suivre des études de communication à Angers. En effet, une fois rentré en Côte d'Ivoire, son nouveau projet sera de devenir animateur radio pour 2 radios catholiques : radio Espoir et radio nationale catholique.
 

« Vraiment, je suis impatient d'être animateur radio ! » 


Etre prêtre en France et en Côte d'Ivoire

« Nous avons cette foi qui est très vive, très active en Côte d'Ivoire, du coup une journée de prêtre est une journée vraiment très remplie » dit-il. 3 messes à animer par jour, sans oublier les temps d'écoute, de confessions et de bénédictions.

A contrario, en France, la foi est plus timide donc le planning est un peu plus « relax ».

Mais les paroissiens aiment le rencontrer pour discuter, prier et bénéficier de ses conseils.

 

 http://www.doyennedemordelles.net/paroisse.php?voir_paroisse=1


Solène DAUVERGNE




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Mai 2017 - 08:00 [Bien-être] Envie et besoin