Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


L'église de Saint Senoux et son clocher aux parfums byzantins.

Lundi 23 Février 2015


L'église de Saint Senoux et son clocher aux parfums byzantins.
Télécharger le podcast ici

Cette église a été construite sur les ruines de la précédente, qui avait 400 ans et menaçait de s'effondrer. Si le permis de construire est daté du 23 février 1986, les travaux ne démarrent qu'en Septembre suivant.

 
L'architecte en charge de la nouvelle église est M. Arthur Regnault ( 1839-1932) La bénédiction de l'église aura lieu à la date prévue du 5 décembre 1897. l'inauguration est datée du 7 décembre. 

 

Une des cloches de l'église
Une des cloches de l'église
En un temps record, elle est terminée en 16 mois. Vers fin 1900, début 1901 que l'édifice prend son aspect actuel. Elle a été fabriquée avec un maximum de récupération de l'ancienne église.

 
Pour le fameux clochers, l'architecte crée sur cet élément important religieuse, un style régional grâce aux nombreux croquis de clochers bretons faits au cours de ses voyages. 

A l'origine, un clocher Bas-Breton était prévu. 
Mais le premier projet est rejeté lors de son examen par le Ministère des cultes, au vu que la note dépassait l'estimation du devis.

C'est un clocher à bulbes proposé par l'architecte qui est retenu, sur la demande de diminution initiale des dimensions pour un coût moins important. Ce style lui donne son type romain-byzantin ou néo-byzantin.

intérieur de l'église vu du 1er étage
intérieur de l'église vu du 1er étage
Ce clocher est aujourd'hui un objet de curiosité qui à lui seul, déplace des gens spécialement à Saint Senoux pour l'admirer, posant autant de questions qui ne trouvent pas vraiment de réponses.

3 cloches sont actuellement en service, l'une de 1859. La seconde de 1950, 
La 3e , la plus petite, provient d'une cloche de l'ancienne église et a été refondue. Elle est de 1967.

 
Saint ABDON et Saint SENNEN sont les Patrons de la paroisse de Saint-Senoux. ABDON et SENNEN étaient des chrétiens perses mobilisés par les romains. 
Ils ont été torturés et décapités sous l'empereur romain DECIUS (ou DECE), vers le milieu du IIIe siècle après Jésus Christ. 

Saint SENNEN est par ailleurs devenu le patron des tonneliers.

 
Elle a été entièrement restaurée pour son centenaire en 1997-1