Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Le marché de la défense en essor

Lundi 2 Février 2015

Frégates, sous-marins, torpilles... malgré les tensions internationales, la DCNS, le leader français de la construction navale militaire, vend environ 30% de sa production à l'étranger. Alors que le marché connait actuellement une période de croissance, penchons-nous cinq minutes sur cette industrie très présente en Bretagne.


On parlait autrefois de la Direction des Constructions Navales. Aujourd'hui rebaptisé DCNS depuis l'entrée au capital de Thalès, le constructeur français (dont l'État détient toujours 64% des parts) est le premier constructeur français de navires de guerre. Le groupe, qui vise aujourd'hui un développement à l'international, a lancé une seconde branche "énergie" en 2008, dédiée au développement des énergies marines renouvelables et du nucléaire civil.

Déjà présent dans une dizaine de pays, DCNS compte 12 implantations sur le sol français, dont 4 dans le grand Ouest (Brest, Lorient, Cherbourg, Nantes-Indret).

Jérôme Hémonet, directeur de la communication du site DCNS de Lorient, évoque sur notre antenne la stratégie du groupe, le succès des frégates multi-missions, et la diversité de métiers et savoir-faire réunis au sein des équipes bretonnes.


*Réécouter le podcast ici
 





Dans la même rubrique :
< >