Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Un ancien étudiant de l'ENSCR reçoit le Prix Gineste de Chimie

Mardi 10 Avril 2012

Un ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR) s’est vu décerner le Prix Gineste de Chimie pour sa thèse lors d’une cérémonie de remise des prix organisée par la Fondation Rennes 1.


Un ancien étudiant de l'ENSCR reçoit le Prix Gineste de Chimie
Le Prix Gineste de Chimie récompense la meilleure thèse en chimie soutenue à Rennes 1 en 2010. Jérôme Cuny, ancien élève-ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, est sorti diplômé de l’ENSCR en 2007.

Le jeune homme a ensuite poursuivi ses études en doctorat au sein de l’institut des Sciences Chimiques de Rennes. Il a choisi de s’intéresser à la modélisation et à la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) du solide, technique essentielle pour comprendre la structure des matériaux. Il a présenté en 2010 une thèse portant sur l’utilisation conjointe de la RMN du solide et de la modélisation pour contribuer au développement de nouveaux matériaux.

L’intérêt de sa thèse porte sur le fait qu’il a utilisé la RMN du solide pour l’analyse de nanomatériaux. Afin d’extraire un maximum d’informations des données expérimentales, il a mis en œuvre des calculs de chimie quantique. Son approche à la fois expérimentale et théorique lui a notamment permis de mettre en évidence la nature des interactions entre différentes espèces chimiques composant des nano-objets à fort potentiel dans le domaine de l’imagerie médicale.

Aujourd’hui, Jérôme Cuny est en post-doc en Suisse dans le groupe du Pr. Michele Parrinello reconnu comme étant l’un des meilleurs chimistes théoricien au monde. Dans ce groupe, Jérôme travaille simultanément sur deux axes de recherche.

- Il poursuit son étude des propriétés RMN des composés inorganiques. En utilisant des outils de simulation quantique, il essaie de comprendre et d’expliquer les propriétés RMN de différents types de matériaux (verres, cristaux…). Au final, l’objectif est de mieux comprendre la structure atomique des composés pour pouvoir optimiser leur synthèse et améliorer leurs propriétés.
- Il étudie aussi l’interaction de l’eau avec d’autres composés en réalisant des simulations qui ont pour but de mieux comprendre comment l’eau se comporte au niveau atomique.

Stéphanie Marquer




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Avril 2017 - 07:00 [Bien-être] Et si on se mettait au Qi Gong !

Vendredi 28 Avril 2017 - 07:00 Le passé aéronautique breton, vous intéresse ?


Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Et nous, liserons


A la Cantorad


Eurêka, l'émission littérature Science Fiction sur Radio Laser



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016


Top 50 PLAYLIST RADIO LASER


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter


L'économie Sociale et Solidaire en Bretagne