Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Une journée au centre de loisirs

Mardi 16 Mai 2017

Nous vous proposons une immersion d'une journée au cœur d'un centre de loisirs, pour y comprendre les rouages.


Activité dessins au centre de loisirs
Activité dessins au centre de loisirs

 Le Mercredi, l'habituel jour des enfants, nous en avons profité pour s’immiscer au cœur d'un centre de loisir. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés à la Bellangerais, centre basé à Maurepas, au Sud de Rennes.

La Bellangerais c'est avant tout un quartier, mais c'est aussi le nom éponyme de la maison de quartier, pour les adolescents, et du centre de loisirs pour les enfants âgés de 4 à 10 ans, qui a retenu notre attention.


Une journée particulièrement mouvementée

 En temps normal, et en toute logique, enfants et adolescents sont séparés dans deux bâtiments distincts. Mais, ce jour là, l'espace dédié aux plus jeunes étant en travaux et non occupable, les jeunes frimousses ont dû aller occuper une partie de la maison de quartier, résidence des plus grands et plus précisément des adolescents. Forcément, les enfants perdent leurs repères, un peu comme comme les animateurs.


Des groupes mélangés

 D'habitude, la journée est bien plus organisée que cela. Dans leur bâtiment habituel, enfants et animateurs ont leurs habitudes donc tout est plus fluide.; les groupes sont identifiables : 2 animateurs s'occupent des 4-5 ans, 1 animateur pour les 6 à 8 ans, et un dernier pour les plus grands âgés de 9 et 10 ans. De plus, dans la résidence principale, on recense trois salles différentes : une pour le temps calme, une pour les travaux manuels et une pour faire des jeux de sociétés, entre autres.

Alors que, dans leur « résidence secondaire » tout se complique. Il est plus compliqué de faire différents groupes, la maison de quartier étant déjà bien occupée. Egalement, une chose fondamentale perturbe les enfants : les activités se font dans la même pièce. Temps calme et jeux divers s'effectuent au même endroit. De plus, ils ne bénéficient pas d'une cour extérieur, un endroit où les petites jambes peuvent se défouler, du coup les jeunes s'extasient au sein des salles. 


Un centre un peu différent

Logo de la Bellangerais
Logo de la Bellangerais

 Généralement, dans un centre de loisirs, les enfants sont plongés dans leurs activités tout au long de la journée. La Bellangerais est une exception. En effet, il se peut qu'en parallèle d'être au centre, les enfants aient des activités. Cela demande beaucoup d'organisation de la part du corps pédagogique. Le directeur, Reinald, doit amener les enfants à leurs activités extérieures telles que le solfège ou encore le sport, puis aller les récupérer une fois qu'elles sont terminées.

Les animateurs doivent avoir beaucoup de capacités d'adaptations également, comme nous le confie Maëlle, animatrice à La Bellangerais depuis début 2017. « On doit créer des activités courtes au centre. Les enfants qui reviennent de l'extérieur ne doivent pas être perdus et pouvoir s'intégrer rapidement à notre jeu par exemple. De ce fait, on doit être en mesure de faire des activités courtes, de les changer régulièrement, pour que ceux qui arrivent prennent la machine en route. »


Emma, Samuel et Nabiha, nous explique leur rôle au sein du centre de loisirs de La Bellangerais, et ses complexités. 

antoine_g___la_bellangerais.mp3 Antoine G - La Bellangerais.mp3  (4.6 Mo)



Pour plus d'infos


Promo 2017




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Juillet 2017 - 17:30 Dans un espace pour les Femmes à Dinan

Jeudi 27 Juillet 2017 - 08:00 À table en deux roues


Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016


Top 50 PLAYLIST RADIO LASER


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter


L'économie Sociale et Solidaire en Bretagne