Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Écoutez la radio en direct sur le net

Facebook
Twitter
Rss





"A LA CANTORAD"2/2-CONSTRUIRE la PAIX: Actions & Propositions du Prêtre de Nazareth, Emile SHOUFANI 0172018

Lundi 2 Juillet 2018

Nous parlons de Paix et de fraternité entre les hommes  avec notre invité Emile SHOUFANI, prêtre à Nazareth, de passage en Bretagne. Il va nous dire ses actions et, comment, selon lui, installer un meilleur vivre ensemble entre les hommes, qu'ils soient juifs, chrétiens, musulmans ou autres. Dans cette deuxième et dernière chronique il nous délivre un message empreint d'une grande humanité .


LSes actions d'Emile SHOUFANI, ses initiatives & ce que l'on peut espérer

Le père Shoufani œuvre chaque jour pour encourager l'enseignement des valeurs démocratiques et du dialogue. Depuis plus de vingt ans, des rencontres avec des écoles juives sont organisées trois fois par an.

Vivant au cœur des affrontements israélo-palestiniens, il comprend que la meilleure façon de faire un pas vers la réconciliation et le dialogue est d’enseigner la Shoah . Fin 2002, il organise le premier voyage judéo-arabe à Auschwitz-Birkenau en mai 2003. Jean Mouttapa , directeur du département Spiritualités des éditions Albin Michel et fervent acteur du dialogue interreligieux, lui apporte une aide précieuse en organisant la partie française du pèlerinage et crée l’association « Mémoire pour la paix ». Cette initiative soutenue par de nombreux intellectuels en Israël a rassemblé plus de 500 personnes et lui a valu le prix Unesco de l’éducation pour la paix la même année.

« Celui qui est en face de moi est un être qui a une qualité à découvrir et non pas une carte d’identité à brandir. »

. Le projet d'Emile Shoufani : # «  J’appelle mes frères arabes à se joindre à moi pour accomplir ensemble un geste fort, gratuit et absolument audacieux. Sur ce lieu qui incarne l’atroce du génocide, à Auschwitz-Birkenau, nous ferons acte de fraternité envers les millions de victimes…Cet acte de mémoire signifiera notre refus radical d’une telle humanité, il témoignera de notre capacité à comprendre la blessure de l’autre. »
#« J’appelle mes frères juifs à comprendre que pour l’immense majorité du monde arabe et musulman, le conflit qui nous déchire n’est absolument pas d’ordre religieux, ni encore moins racial. Les Arabes  ne sont pas les continuateurs de ceux qui voulurent jadis faire disparaître les Juifs en tant que Juifs. Héritiers comme eux de la foi d’Abraham , ils sont comme eux porteurs de valeurs lumineuses. »
#« Ce détour par les abîmes les plus sombres de la mémoire de l’humanité ne peut relativiser en aucune façon les souffrances d’autres populations, en d’autres lieux et en d’autres temps. Il ne peut au contraire que nous renvoyer chacun à nos responsabilités du présent, et à notre vocation d’êtres humains en marche vers un Vivre ensemble . »

   Découvrez la suite  en écoutant le podcast  ci-dessous.
   
​ N'hésitez pas à exprimer votre opinion sur les contenus de nos chroniques. Ecrivez nous.
                                           Prenez soins de vous. Bon été et rendez-vous en septembre-octobre.
                                                    Bien à vous toutes et tous.       Bernard & André 

0701_dimanche_cantorad_01.mp3 0701-dimanche-cantorad-01.mp3  (31.23 Mo)


Bernard SAIAG