Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Facebook
Twitter
Rss





"A LA CANTORAD": LE RIRE, 2/4: Les inducteurs; physiologie et psychologie 8 dec

Jeudi 13 Décembre 2018

Cette deuxième chronique, avec notre invité, Fabrice Loizeau, est consacrée aux facteurs inducteurs du rire et aux processus physiologiques qui le sous-tendent. Vous entendrez que nous rirons beaucoup dans cette chronique grâce à la bonne humeur communicante de notre invité. Venez rire avec nous!


au centre, F Loizeau, inducteur de rire
au centre, F Loizeau, inducteur de rire

A) INDUCTEURS DU RIRE

. Déclencheurs physiologiques, physique et chimique

chatouilles, gaz hillarants

.Déclencheurs psychologiques, psycho-sociologiques et intellectuels

Notre invité nous dit comment on peut rire sans raison.  Nous signalons le monde commun qui se crée lors de l'action du rire, quand bien même serait-ce un rire apparemment solitaire. A ne pas confondre avec le sourire..

B) PHYSIOLOGIE

Nous décrirons les processus de l'initiation aux différentes manifestations.

Sous l'induction de stimuli variés, le déclenchement commence au niveau du cerveau :

Stimulus visuel ou auditif ou tactile>> Voies visuelles ou auditive ou sensorielles>>Centre cortical du rire (dans cortex frontal -siège de la personnalité)>>système limbique (dopamine=sensation de plaisir)>>centres corticaux contrôlant les mouvements>> RIRE contrôlé ou non par le cortex préfrontal.

A signaler que le système limbique interagit aussi avec le système hypothalamo-hypophysaire, il est situé à la base du cerveau. Il en résulte la libération d'endorphine. Les endorphines sont produites aussi quand on fait de l'exercice physique. Elles réduisent l'anxiété et ont un effet antidouleur. (distinguer douleur corporelle et douleur psychique)

Puis il y a stimulation des systèmes nerveux parasympathique et sympathique et via centres végétatifs du tronc cérébral cela va induire augmentation du rythme cardiaque et relaxation des muscles lisses des artères et des bronches. Par ailleurs, via d'autres voies nerveuses ces deux systèmes sympathique et parasympathique peuvent agir sur d'ai=utres muscles lisses intestinaux, de la vessie, etc ; et aussi stimuler les glandes sudoripares. Les muscles squelettiques antigravitaires des jambes peuvent se relâcher : on tombe de rire!.
Ecoutez notre podcast ci-dessous et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet .
              Bien à vous toutes et tous.
                                                               Bernard et André

NB: - Nous vous invitons à consulter le  site :  contact@formation-yogadurire.fr

1208_a_la_cantorad.mp3 1208-A la Cantorad.mp3  (9.8 Mo)


Bernard SAIAG




Recherche





Offre Service Civique Radio Laser saison 2018-2019






Inscription à la newsletter




Radio Laser appartient à la Coordination des Radios Locales et Associatives de Bretagne