Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Facebook
Twitter
Rss





"A LA CANTORAD": LE RIRE,4/5: Rire & Santé (suite) 22 dec

Samedi 29 Décembre 2018

Au cours de cette quatrième séance, nous accueillons à nouveau Fabrice Loizeau, qui organise des stages pour rire. Et ce n'est pas "pour rire"! c'est sérieux: il permet à tout un chacun de rire, sans raison, en y association la pratique du yoga. Nous développons, dans cette chronique, quelques aspects du rire bénéfiques pour notre santé tant physiologique que psychologique.


"A LA CANTORAD": LE RIRE,4/5: Rire & Santé (suite) 22 dec

 En 1964, Norman Cousins,  expérimente la première thérapie par le rire (appelée gélothérapie- du Grec gelos qui signifie le rire-). Dans son livre La volonté de Guérir, il témoigne de sa guérison d'une forme de rhumatisme. Par le rire les troubles de l'humeur sont atténués: ainsi , visionner de nombreux films comiques est très bénéfique.

Outre l'aspect médical, la thérapie par le rire favorise l’acceptation, la compréhension, la joie, la détente, et une meilleure intégration sociale. L’humour et le rire  permettent de dénouer des situations tendues. Avoir le sens de l’humour développé permet des’adapter à beaucoup de situations inattendues . Par ailleurs, savoir rire de ses complexes ou de sa gaucherie aide beaucoup à les surmonter.

   C'est en 1996 qu'un spécialiste du rire de l'University of Western Ontario, Rod Martin, atteste que le fait de prendre la vie avec humour pourrait avoir des conséquences sur la régulation du stress et ainsi, sur l'état psychologique . Selon lui, plus une personne a de l'humour, moins elle sera affectée à des moments de stress, préférant ainsi considérer une expérience stressante comme un défi plutôt que comme une épreuve.

   Le rire est en effet l’un des remèdes les plus efficaces, économiques et faciles à mettre en application contre le stress, fait connu depuis toujours mais confirmé par des études scientifiques . Il favorise la circulation sanguine en assurant une bonne oxygénation du sang et permet une relaxation musculaire comme nous l'avons vu précédemment. Grâce au rire, l’hypothalamus  sécrète des endorphines , hormones à propriétés antalgiques, qui vont réduire les excès d’adrénalines et de cortisol générés par le stress. Le rire a donc un effet antidépresseur  !

    Ne vous a-t-on jamais dit de penser à quelque chose de drôle lorsque l’on vous enlevait un pansement ? Eh oui, le rire pourrait aussi servir d’antidouleur car après la sécrétion des endorphines (due à une activité physique en endurance), la douleur est  réduite. C’est pour cela que pour certaines opérations dans les hôpitaux, des gaz hilarants sont parfois utilisés.

  Rire peut, partiellement se substituer à une restriction calorique: après  une bonne partie de rigolade, notre taux de leptine augmente. Cette hormone fournit un sentiment de satiété.
 

 Ecoutez notre podcast ci-dessous et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet .
              Bien à vous toutes et tous....Et riez bien!!!
                                                               Bernard et André

NB: - Nous vous invitons à consulter le  site :  contact@formation-yogadurire.fr

   

1222_a_la_cantorad.mp3 1222-A la Cantorad.mp3  (17.47 Mo)


Bernard SAIAG




Recherche





Offre Service Civique Radio Laser saison 2018-2019






Inscription à la newsletter




Radio Laser appartient à la Coordination des Radios Locales et Associatives de Bretagne