Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Écoutez la radio en direct sur le net

Facebook
Twitter
Rss





"A LA CANTORAD" Qu'en penser?: Des calendriers, pour quoi faire? 14012018

Dimanche 14 Janvier 2018

Au cours de cette troisième chronique du thème général " l'année, le temps", notre réflexion se porte sur la notion de calendrier. Et particulièrement aux motivations de leurs inventions. Est-ce essentiel pour les sociétés humaines?


cycles, rythmes: quels repères?
cycles, rythmes: quels repères?

Besoin et/ou nécessité de l'invention de calendriers, repères pour que nos sociétés humaines fonctionnent ?

Nous rendons hommage à Pedro, disparu très récemment, chroniqueur bénévole à Radio Laser où son émission « Laser Blues » était très écoutée

 Rappelons la citation de Nietzche  : « Sans la musique la vie serait une erreur.» Et bien Pedro a participé à empêcher cette erreur. Merci Pedro

Pourquoi ce besoin (conscient et/ou irrépressible?) de marquer une année sur le cycle du soleil ou de la lune ou des saisons ou... ? D'où vient ce besoin ? Est-ce relié à notre propre nature ? Est-ce pour que la communication circule dans nos sociétés ?

Les animaux et les plantes ne nous paraissent pas avoir besoin de calendrier : il est intrinsèquement en eux

Une réalité : tout est rythmes, tout est mouvements...tout est cycles.. Il faut considérer considérer les rythmes et les mouvements extérieurs et intérieurs à notre corps.
Rythmes et mouvements extérieurs : les planètes (par la gravitation), les climats, les ères, les saisons, etc.

Rythmes et mvts intérieurs : mvt brownien, mvt smoléculaires, rythme cardiaque, respiratoire, circadien (sommeil=importance de la lumière vers rétine, glande pinéale puis libération de mélatonine), rythmes hormonaux, cycle de la femme -28 jours-, cycle de l'homme -76jours-

Ce qu'a choisi l'être humain : de se donner, avec ses semblables, des repères à partir de rythmes extérieurs. Très tôt se furent les étoiles de la voûte céleste, le soleil, la lune...

On trouve cela sur les tablettes d'argile summeriennes (en « écriture cunéiforme), chez les aztèques, les égyptiens, …....nous verrons cela dans la chronique IV.

Pourquoi ce besoin de repères temporels (et spatiaux) par l'invention de calendriers ?

. Pour marquer le temps en rapport avec les autres humains et en rapport avec nos actions dans la nature

# Approche occidental :

avec les monothéistes= idée d'une unité, dans la bible, dans un ordre de domination

avec l'animisme, le polythéisme= grecs, égyptiens, rapport de soumission

#Approche oriental : rapport étroit avec la nature ...et notre propre nature intérieure

Ce besoin vient du fait que l'on vit en communauté, que l'on a besoin de repères les uns par rapport aux autres, soi avec les autres.

Parlons d'une société primitive humaine. Pour perdurer et se développer,  il lui faut :

. manger...donc chasser...donc organiser la chasse avec des points de rendez-vous, donc une « chronologie »

. se reproduire...donc « repérer » la période de fécondité (cycle ovarien) donc là aussi, nécessité

de « repérages » temporels...pour que l'espèce humaine perdure et ne s'éteigne pas

Et le surgissement des calendriers a du être lié à différents facteurs :

. l'agriculture pour les sédentaires comme pour les nomades

. les religions

. les déplacements en général, la navigation,...les guerres

L'organisation d'une société : se nourrir, échanger, commercer
   Ecoutez notre podcast ci-dessous et n'hésitez pas de faire vos remarques.
                                         Bien à vous toutes et tous & prenez soins de vous.
                                                                                                                                         Bernard et  André 14/01/2018

0114_dimanche_cantorad_.mp3 0114-dimanche-cantorad-.mp3  (39.58 Mo)


Bernard SAIAG