Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


"A LA CANTORAD": le Député Gaël LE BOHEC s'exprime (3/4) dans série "quelle société souhaiteriez-vous?

Dimanche 26 Novembre 2017

Dans cette troisième chronique (12 min) d'entretiens avec le député Gaël Le Bohec, nous revenons sur la genèse du mouvement En Marche (maintenant La République En Marche) et sur la méthodologie des déclarations de candidatures émanant de ce mouvement à travers le vécu de Gaël Le Bohec. Nous parlons un peu du présent: meilleure représentativité? Les Ateliers de LREM? Et si l'élection présidentielle se faisait maintenant?....Puis la notion d'égalité est abordée..


Gaël Le Bohec nous raconte le cheminement qui l'a conduit à la députation. Tout d'abord, il nous parle de la méthode: 1) une plate forme informatique a été constituée sur laquelle tout le monde peut être candidat à la députation +2) chaque candidat fournit une lettre de motivation, un CV et un extrait de casier judiciaire. Il nus dit qu'ils en ont parlé au sein du comité de Bain de Bretagne dont il est un des fondateurs et que sa candidature a été considérée comme pertinente. C'était en mars 2017 avant l'élection présidentielle. Ainsi, il y a eu environ 18000 postulants pour 577 candidatures à retenir. La commission d'investiture présidée par Jean-Paul Delevoie et pour laquelle la parité Femmes-hommes a  été respectée a donc décidé. A noter qu'il tient à nous préciser que c'est dans l'ADN du mouvement En Marche de tenir à respecter la parité entre femmes et hommes. De fait, entre autres thèmes importants, celui de l'égalité et du respect absolu entre femmes et hommes est une des grandes priorités de ce  quinquénat.
 Il nous dit également que ce qui lui a plu à En Marche, c'est la méthode d'échange du mouvement avec les citoyens. Il pense ainsi que si la méthode est différente, la politique proposée devrait être différente. ...L'avenir nous le confirmera, peut-être, et dans le bon sens, peut être! En effet, il est allé voir comment cela se passait à une réunion publique d'information du PS local et a été très déçu: les participants découvraient le programme de Benoit Hamon et il n'y avait pas à le discute, ni pour le revenu universel, ni pour le projet de taxer les robots, ni...
 Selon Gaël Le Bohec, il y a une amélioration de la représentativité des citoyens ( il en a parlé avec Jean La Salle qui est son voisin à l'Assemblée Nationale). Il nous rappelle que , selon un sondage, si l'on refaisait l'élection présidentielle, Emmanuel Macron l'emporterait avec  6% de plus. Il nous rappelle que l'existence d'Ateliers constitués par des adhérents de la République En Marche et de sympathisants est importante: on y discute, on critique, on propose, on élabore,etc. Récemment, il participait à un atelier sur "le droit à l'errer" dans la fiscalité puis dans l'agriculture?...
   Puis nous abordons la notion d'égalité. Gaël Le Bohec nous donne deux exemples d'égalité dans deux secteurs différents: l'agriculture et l'enseignement.
   Dans le secteur agricole, la liberté, c'est de donner à l'agriculteur les moyens de vivre. Dans l'enseignement, la liberté, c'est de pouvoir s'émanciper et apprendre quelque soit son milieu.
Enfin, nous finissons sur une note philosophique pour parler de liberté. Sur ce sujet, le député nous conseille de lire un livre d'Esther Duflo: "micropauvreté"....même les plus pauvres peuvent être libres... Mais de quelle liberté parle-t-on?
 Enfin est évoqué le philosophe Epictete...esclave ...mais libre!!! Là encore de quelle liberté pouvait se réclamer ce philosophe?,!
              Bien à vous toutes et tous.  Vivez bien.
                                                                                    Bernard et André
a_la_cantorad_depute_gael_le_bohec_03.mp3 A la cantorad-Depute Gael L...  (16.49 Mo)


Bernard SAIAG




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 18:22 Projet éolien à Goven : le débat


Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016



Et nous, liserons


A la Cantorad


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter

Les derniers Podcasts