Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter


Recherche




"À la maison le sport c'était pour les garçons"

Lundi 17 Février 2020

Le sport n'est pas une priorité pour les femmes vulnérables. Gaëlle Simpé, Maîtresse de Conférences à l'Université de Rennes 2 en STAPS dans le champ de la sociologie, et membre du laboratoire VIPS2 (Violences, Innovations, Politiques, Socialisations et Sports) a étudié l'évolution à l'accès au sport des femmes dans les quartiers défavorisés et dans l'univers carcéral.


0217_itw_lutte_lundi.mp3 La pratique du sport chez les femmes vulnérables  (9.25 Mo)