Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


À table en deux roues

Jeudi 27 Juillet 2017

Plus qu'un phénomène de mode, Deliveroo et devenu le précurseur de la livraison à vélo. Fini l'historique livreur de pizza en scooter, c'est désormais à la force de la pédale que vous pouvez déguster vos mets à la maison.


Des "Chefs Cyclistes" !

À table en deux roues

Ils sont souvent pour une majorité des étudiants, à la recherche d'une solution pour financer leurs études ou bien augmenter leur pouvoir d'achat. 


Considérait comme un nouveau job étudiant, Deliveroo à la côte.

Mêler la pratique physique grâce au vélo, avec un revenu complémentaire, ils sont de plus en plus à avoir fait ce choix.

C'est aussi la flexibilité des horaires, et un fort taux de demande sur les créneaux de la pause du midi et sur le début de soirée, qui attirent les étudiants.

Mais on trouve de plus en plus, parmi la population de livreurs à vélo, un nombre croissant de personnes qui sortent des couloirs de pôle emploi.

La période de fort chômage actuel en France favorise le recours à ces types de jobs, souvent considérés comme du travail précaire. 

alexis_deliveroo.mp3 Deliveroo.mp3  (4.65 Mo)


Uberisation du travail ou solution contre le chômage ?

En effet, certains profitent de cette opportunité pour retrouver un travail à pleins temps. Retrouver une activité professionnelle, sortir de "l'inactivité" liée au chômage, retrouvant même pour nombre d'entre eux, une forme de dignité. 



"quand j'étais à la recherche d'un emploi, je me suis renfermé sur moi-même. On passe notre temps à chercher quelque chose qui n'existe pas, c'est un cercle vicieux. Deliveroo ce n'est peut-être pas la meilleure solution, mais s'en est une. Et au moins on se rend utile. C'est très important !"
                                                  
Livreur Deliveroo

 

En tant qu'indépendant auto-entrepreneur, les coursiers peuvent travailler en moyenne de 40 h à 60h par semaine. Un temps de travail au-delà de la durée légale pour un salarié moyen en France, pour un chiffre d'affaires mensuel qui oscille entre 2000 et 3000 euros.

Avec un système est vraiment souple. L'idée de ne pas avoir de patron physique continue à faire son bout de chemin.

Pour devenir livreur chez Deliveroo, il est obligatoire de se déclarer auto-entrepreneur. Une démarche simplifié puisque la déclaration se fait aujourd'hui par une simple déclaration en ligne.

Néanmoins, même si la liberté de travail et les perspectives de salaires peuvent paraître alléchantes, vous êtes livrés à vous-même. Fini les avantages liés au salariat, comme l’assurance-chômage, le régime général de la sécurité sociale ou encore les congés payés. Pour gagner plus que le Smic horaire net, défini à 7,45€/h, il faut que le livreur dégage 12.42€ brut de l’heure. Hors ce n'est pas le cas pour une majeure partie des coursiers, surtout chez les débutants.
De plus, il ne faut pas oublier que la société ne livre que les tenues et la glacière, aux couleurs de la marque. Le vélo ainsi que matériel, sont à la charge de l’auto-entrepreneur, tout comme leur entretien. Idem pour l'assurance-maladie, il en va de la responsabilité du livreur de s'assurer individuellement, ou pas. 


Un mode consommation plus responsable ?

Néanmoins, la société préfère vanter les bons côtés de son service, qu'ils qualifient de responsable. 

Des valeurs écologiques, un véhicule silencieux, et une activité sportive qui favorise le bien-être.

Travailler près de 50 heures semaine deviendrait même bon pour la santé. Les entreprises comme Deliveroo vendent au final, plus qu'un service : ils proposent aux restaurants une nouvelle image. C'est n'est pas simplement apporter un soutien logistique ou un service de livraison. C'est aussi leur proposer un modèle marketing et une stratégie de communication nouvelle et efficace.

Commandez vos plats sur Deliveroo en cliquant ICI


Promo 2017




Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016



Et nous, liserons


A la Cantorad


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter

Les derniers Podcasts