Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Écoutez la radio en direct sur le net

Facebook
Twitter
Rss





Améliorer l'accès des trottoirs pour les personnes à mobilité réduite, un projet proposé au budget participatif de Rennes

Mercredi 5 Décembre 2018

L’accès des trottoirs pour les personnes à mobilité réduite est rendu difficile par l’encombrement que peuvent constituer les véhicules garés sur les trottoirs, notamment autour des chantiers. Un « tapis rouge », sorte de tapis identifiable et déplaçable, garantirait en cas de nécessité la continuité d’accès à ces trottoirs, en toute sécurité pour les personnes âgées, handicapées, les poussettes…et pour tous les piétons de manière générale. Ce projet a été déposé au budget participatif de la ville de Rennes. Le budget participatif permet de financer des investissements qui répondent aux besoins des rennais, d'intérêt collectif et qui correspondent à des dépenses d'investissements.


L’encombrement des trottoirs, facteur d’isolements

L’encombrement des trottoirs, en empêchant notamment les personnes âgées et les personnes handicapées de circuler en toute sécurité, peut participer à isoler ces personnes à leur domicile. De nombreuses voies initialement réservées aux piétons à Rennes constituent à l’occasion de travaux (aménagement d’un bâtiment par exemple) des parcours inaccessibles. Il n’est pas rare de devoir marcher sur la chaussée pour éviter une barrière ou un véhicule garé sur le trottoir. Ce qui semble malheureusement commun pour chacun devient impossible et potentiellement dangereux pour des personnes à mobilité réduite.
Aussi un projet propose de créer un équipement qui proscrirait tout stationnement sur une bande d’une largeur défini et qui pourrait être déplacé par commodité par les entreprises qui interviennent sur des chantiers mais sans que cela ne porte atteinte à la continuité du cheminement piéton.
La mise en place d’une charte qui associerait les entreprises du secteur du BTP, la ville de Rennes et les associations œuvrant pour la défense des droits des personnes à mobilité réduite. Cette charte prévoirait que les entreprises du BTP garantissent la continuité d’accès sécurisé du trottoir autour des chantiers (une sorte de charte de bonnes pratiques). La contrepartie étant que ce "tapis rouge" soit mis à disposition par la ville de Rennes sur chaque chantier présent en ville.
Vous pourrez trouver plus d'information sur ce lien: https://www.facebook.com/tapisrougerennes/

Ludovic Brossard