Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


C’est dans le repos que se produit cette chimie qui mélange les éléments pour produire des idées

Jeudi 6 Octobre 2022


Les vacances sont si loin qu’elles se rapprochent. C’est l’occasion de profiter de regarder par la fenêtre en écoutant la chronique oisive d’Arno labo !


C’est dans le repos que se produit cette chimie qui mélange les éléments pour produire des idées

 

s2_ep_159___c_est_dans_le_repos_que_se_produit_cette_chimie_qui_melange_les_elements_pour_produire_des_idees___chronique_du_08_07_2022_.mp3 S2 EP 159 – C’est dans le repos que se produit cette chimie qui mélange les éléments pour produire des idées – Chronique du 08_07_2022 .mp3  (2.87 Mo)


L’oisiveté me fait penser aux oiseaux. Les petits oiseaux que l’on regarde passer par la fenêtre tandis que nous sommes brisés sur notre bureau.
Qui donc pourra se vanter de n’avoir pas cédé à cette tentation d’une vision légère qui vous détourne d’une tâche à accomplir ?
Je pense que personne ne le peut. Et s’il en est une, honnêtement, je la plains. De plus, je ne suis pas certain que sa productivité soit la meilleure.
En effet, tourner le regard vers l’ailleurs nous permet parfois de mieux penser, de mieux nous recentrer et nous concentrer sur le travail.
Or ici, nous opposons travail et oisiveté comme on opposerait le bureau et la fenêtre. Toutefois, j’ai sciemment placé mon bureau près de ma fenêtre. Et, ce n’est pas un hasard.
C’est bien d’elle que me vient l’inspiration me permettant de travailler. C’est elle qui me donne l’air et la lumière pour augmenter mes travaux.
Alors, se laisser aller à la déconcentration apparait maintenant comme un des éléments constitutifs de la concentration.
L’oisiveté ne s’oppose pas au travail, elle le complète. C’est le repos de l’esprit et, sans repos, pas d’esprit.
C’est dans le repos que se produit cette chimie qui mélange les éléments pour produire des idées.
Les idées sont le point de départ de tout travail, sans quoi, on travaille dans le vide et du vide, rien ne vient.
L’oisiveté, qui pourrait ressembler à un moment de vide, n’en est rien. C’est un moment de vacances essentiel et bien rempli au contraire.
Cependant, si le travail consiste à donner une direction à sa concentration, l’oisiveté c’est laisser sa concentration aller sans direction.
L’oisiveté, c’est une promenade de l’esprit qui se ressource
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2022 - 12:25 Griffures, un recueil qui incite à la réflexion



Recherche








Inscription à la newsletter