Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Café calva, vive les dégâts !

Vendredi 12 Février 2021


C’est la fin de semaine, et visiblement c’est aussi la fin pour notre cher Arno Labo. Il va vous raconter sa mésaventure de ce matin…



Téléchargez la chronique
chronique_73.mp3 Chronique 73.mp3  (2.79 Mo)


Café calva, vive les dégâts !


Bon, c’est vendredi, il faut se réchauffer et se donner du baume au cœur. Ce matin, c’est Café-poussette, en avant Ginette !
Pour bien commencer ma petite journée, moi, j’ai pris un café mais comme j’étais fatigué, et pas du tout motivé, j’me suis dit que j’allais opter pour un truc qui allait me motiver !
Du coup, j’ai pris ce qu’il me passait sous la main et, en l’occurrence, c’était une bouteille de calva.
On dit qu’une grande cause ne peut pas donner de petite conséquence. Le calva est une grande cause.
Or, je suis une personne engagée et j’ai voué mon courage à défendre cette fameuse cause qu’est le calva.
Bref, je cause je cause, mais voilà je vais vous raconter les dégâts. J’ai donc pris la bouteille et j’ai versé quelques gouttes – oupela, point trop n’en faut !
Bon, au final, j’ai version 14 gouttes. Mais, en Bretagne, il pleut à grosse gouttes.
De ce fait, bah j’ai terminé la bouteille dans mon café. Or, je n’avais pas encore mis le café. J’ai donc du boire un peu pour faire baisser le niveau.
Ça pique le calva pur au petit matin. J’ai finalement pu ajouter du café. De ce fait, j’ai finalement réussi mon entreprise.
Or, hm… Comment dire… bah il était huit heure du mat’ et j’étais déjà si fait que j’étais défait et… C’est tôt. Trop tôt pour être cuit.
Bon, cuit-cuit les petits oiseaux. Je n’avais pas mangé, j’étais déjà bourré et la sanction a été sévère.
D’ailleurs dans ces verres gisait un fond de sanction. Au point où j’en étais… J’ai terminé cul-sec.
Pour être sec, j’étais sec. Je suis donc allé sous la douche. Eh bien, sachez que la douche est loin quand on est si loin.
Arrivé à bon port, j’ai donc fait mes ablutions du matin et là, dans un éclair de lucidité (oui, j’ai renversé de l’eau sur une prise et j’ai fait sauter les plombs).
J’ai réalisé qu’on était vendredi et pas dimanche. Merde…
Bon, j’ai finalement appelé le goulot pour dire que j’avais abusé du boulot – ou inversement… Bref. J’ai dit que je ne viendrai pas.
Je vais me recoucher, je vous souhaite une bonne journée.
 
 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Mars 2021 - 08:30 Fuck ! On s’est fait carjacker Esperance