Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Ce texte, c’est un peu des sables mouvants où chaque mot est un grain de sable

Vendredi 12 Novembre 2021


Beaucoup de mots pour un propos éclairant d’absurdité. Eh oui, c’est l’heure de la Chronique de notre cher Arno Labo !


aud_20211111_wa0005.mp3 AUD-20211111-WA0005.mp3  (2.01 Mo)


 Ce texte, c’est un peu des sables mouvants où chaque mot est un grain de sable



Chronique :
Il parait que pour écrire ou parler, il faut avoir un truc à dire. Toutefois, on remarque très souvent que ce n’est pas si vrai.
Regardez par exemple le nombre de mots utilisés pour exprimer une pensée complexe à propos d’un objet de la plus grande banalité.
Bah c’est un peu ce que je viens de faire là en fait. En bref, parler beaucoup pour dire peu est bien plus simple que de peu parler pour dire beaucoup.
Du coup, bien je vais parler et ne rien dire. Mais au moins je vous le dis que je ne dirai rien. Bon ben là, au final, j’me suis un peu perdu…
Hm, disons ceci, on peut dire beaucoup pour dire pas beaucoup au sens où c’est par parce qu’on dit beaucoup que ça a beaucoup de sens.
C’est marrant car plus j’avance dans mon propos, plus je m’enfonce. Ce texte, c’est un peu des sables mouvants.
Chaque mot est un grain de sable. Et chaque grain est l’ancêtre d’une roche sur laquelle l’érosion à fait son travail.
Bref, je disais quoi moi ? Ah oui, je disais que je ne dirai rien en disant beaucoup pour prouver qu’on peut parler pour ne rien dire.
Ce qui signifie donc qu’il ne faut pas forcément avoir un truc à dire pour l’ouvrir. D’ailleurs, je ne vais pas tarder à la fermer.
Voilà qui est fait !
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche







Inscription à la newsletter