Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Facebook
Twitter


Recherche





Comment mieux dialoguer avec son ado ?

Mardi 19 Mars 2019

Quoi de mieux pour répondre à cette question, de donner la parole à une ado. Il s’agit de la lycéenne guichenaise, Chloé Bourré qui s’attèle régulièrement sur l’antenne à donner une vision constructive des relations parents-enfants.


0319_chroniqueur_mardi.mp3 Comment mieux dialoguer avec son ado  (2.51 Mo)


            Aujourd'hui, nous allons évoquer la discussion avec l'adolescent. Bonjour Chloé Bourrée.
 
            Bonjour Laurent, nous savons tous que l'adolescence est une période difficile pour les jeunes mais aussi pour leurs parents. C'est le passage de l'enfance à l'âge adulte. Tout change et c'est parfois compliquer de comprendre ce qui nous arrive. L'impossibilité à discuter est souvent reflet de cette incompréhension.
 
            Mais pourquoi certains arrivent mieux a communiquer que d'autres ?
 
            Cela peut dépendre du caractère de la personne. Si c'est un adolescent qui ne discute pas beaucoup ou qui aime avoir des secrets, la discussion sera brève. Si votre enfant n'a jamais eu confiance en lui ou a perdu cette confiance, cela peut refléter son mal-être. Si vous entretenez une relation conflictuelle avec votre enfant, évidemment les cris prendront le pas sur la discussion. Si vous avez tendance à l'étouffer de question, il peut avoir la réaction inverse que vous attendez et se renfermer.
 
            Mais alors que faire pour rétablir la communication ?
 
            Tout d'abord il faut observer votre enfant, étudier son changement de comportement pour mieux répondre à ses besoins. S'il est plus enfermer qu'avant, cela peut vouloir dire qu'il y a un problème soit interne à la famille soit externe. Pour trouver ce problème, il faut tenter de questionner l'enfant sans en faire trop. En effet, si on insiste trop, il pourrait se braquer. Souvent, ce processus peut être long mais si vous restez patient, votre enfant vous parlera de nouveau. Ensuite, pour faire perdurer ce lien, cette communication, il faut l'entretenir. C'est à dire qu'il faut essayer d'être le plus présent pour lui sans en faire trop. Il faut pouvoir lui laisser une certaine liberté tant d'expression que d'action. Si vous travaillez beaucoup et que vous voyez peu vos enfants en semaine, privilégiez les weeks-end pour profiter d'eux. Chaque petit moment avec eux, comme les repas par exemple, est indispensable. Ne les gâchez pas en vous enfermant dans une réalité virtuelle ou dans le travail. Lors de disputes, parce que oui c'est inévitable, il faut savoir aller s'excuser et tenter de ne pas reproduire la cause de ces disputes.
 
            Et que faire pour ne pas aller trop loin dans la communication ? A quel moment doit-on arrêter de s'inquiéter ?
 
            Et bien, quand l'enfant nous dit « stop » ou « papa, maman, j'ai besoin d'espace privé ». Quand on voit notre enfant mal on veut à tout prix savoir pourquoi,  c'est normal. Mais parfois on ne peut rien faire et il faut se résigner à vouloir savoir. Je ne dis pas qu'il faut se désinté+resser mais seulement savoir dire « sache que je suis là même si tu ne veux pas me parler ».
 
            Merci Chloé, un dernier conseil pour nos auditeurs ?
 
            N'oubliez jamais que la communication est la clé de toutes relations.
 

Laurent Montovert




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 18:44 Plongée dans l'univers unique de Djen Ka