Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Deux hommes dans le désert n’ont qu’une gourde. (Le dilemme du choix impossible)

Lundi 15 Février 2021


Commençons la semaine avec une chronique Mind-fuck concoctée par notre chroniqueur mind-fucké. Jusque-là, c’est cohérent… Mais attendez la suite. On s’engage dans une série de dilemmes moraux avec notre cher Arno Labo !



Téléchargez la chronique
chronique_79_.mp3 Chronique 79 .mp3  (2.97 Mo)


Deux hommes dans le désert n’ont qu’une gourde. (Le dilemme du choix impossible)


            Ô muses, inspirez-moi. Éclairez mes lanternes. Je serai votre lyre, vous me toucherez de votre doigt sublime.
            Ô muses inspirez… Expirez… inspirez, expirez, inspirez, expir… bon ok ça suffit. Vous m’avez anarqué là.
            Parfois, je m’essaye à la poésie, mais je ferai mieux de demander le remboursement. Franchement, le SAV des muses laisse à désirer.
            Dans ces cas-là, on fait comment ? Ha, bah oué. Imaginez, malgré votre manque d’imagination, que vous deviez pondre un truc en un instant.
            Comment faire si les muses sont absentes ? Vociférez-vous la honte de ne rien avoir à déclamer ?
            J’ai été dans cette situation un jour. Bah j’ai récité ma déclamation d’impôts. Bon, en tant que poète, je n’avais pas beaucoup de revenu.
Du coup, bah, je n’avais rien à déclamer. Donc en somme, ça n’m’a pas bien aidé quoi.
Soudain, la muse des maths m’a soufflé une solution fantastique et d’une infinie beauté.
J’ai entamé la récitation de la suite du nombre Pi. 3, 1415926535… Putain, la bonne idée quoi !
Du coup, j’ai réussi à tenir sur scène pendant 4h sans problème. Enfin, si, à un moment je n’avais plus de batterie sur mon téléphone pour suivre la lecture.
Moralité : Si vous manquez d’inspiration tachez de ne pas manquer de souffle. Il vous faudra parfois pomper l’air pour être productif dans votre art.
Et, si vous en manquez encore, reposez-vous sur une petite arnaque sans oublier que, de toute manière, l’inspiration est une fake news.
Travail, expérience, originalité, imagination, voici ce dont vous avez besoin pour ne pas manquer le souffle de l’inspiration.
La muse vous envoie son souffle. Espérons qu’elles se brossent bien les dents, sans quoi votre art sera nauséabond.
Le souffle vient de l’extérieur, comme autant d’idées qui s’impriment en vous pour stimuler votre créativité. Voilà, je crois, ce qu’est ce souffle de l’inspiration.
 
 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >