Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 



Emission du 15 novembre 2021

Lundi 15 Novembre 2021



La playlist du soir !!!

Emission du 15 novembre 2021
🎧 Télécharger le podcast🎧  
1095 ème émission Lundi 15 novembre 2021

PhiPhiRock 11

Partie 1

Saint Etienne Pond House
Yola Diamond Studded Shoes

Rubrique sortie Fete du Pressoir Ecomusée Bintinais

Gary Kemp Ahead of the game
Third Sound
Sheryl Crow All I wanna Do
Liars My pulse to pounder

Los Lobos Love Special Delivery
Shannon and the Clams Minight Wine

Partie 2



Jean-Louis Aubert Marche droit
Jean-Louis Aubert Tu vas l’aimer

Jean-Louis Aubert Chaque pas
Jean-Louis Aubert Juste une illusion

Biographie Jean-Louis Aubert

Jean-Louis Aubert Ou me trouver
Jean-Louis Aubert Bien sur
Jean-Louis Aubert Encore
phiphirock___15_novembre_2021.mp3 PhiPhiRock - 15 novembre 2021.mp3  (54.94 Mo)


sortie Fete du Pressoir Ecomusée de la Bintinais

Exposition
Cidre au pressoir

Le 21 novembre 2021 à 14H00

Journée spéciale consacrée à la pomme !
Participez à ce rendez-vous unique : découvrez le pressurage des pommes, la dégustation du pur jus et de cidres, la présentation des variétés anciennes conservées à l’écomusée (en partenariat avec la Maison Cidricole de Bretagne, les Mordus de la pomme, le pôle fruitier de Bretagne et la cinémathèque de Bretagne).
À 16h : ciné rencontre : « Les origines de la pomme ou le jardin d’Éden retrouvé Â» | Krikor films | 2010 | 53 min en présence de Catherine Peix réalisatrice du film-documentaire.

Cidre au pressoir
Écomusée de la Bintinais
Route de Châtillon-sur-Seiche
35200 RENNES
02 99 51 38 15
https://www.tourisme-rennes.com/fr/organiser-mon-sejour/evenements/cidre-au-pressoir/

Biographie Jean-Louis Aubert

Jean-Louis Aubert


Jean-Louis Aubert, né le 12 avril 1955 à Nantua (Ain), est un auteur-compositeur-interprète, chanteur, guitariste et producteur français, artiste de rock avec le groupe Téléphone, puis en solo et dès 2015 en tournée avec le groupe Les Insus , groupe composé des membres de Téléphone sans la bassiste Corine Marienneau.
Les prémices de Téléphone (été-automne 1976)
Durant l'été 1976, Jean-Louis s'installe avec ses amis François Ravard (futur manager de Téléphone) et Olive dans un appartement dans le XVIe arrondissement de Paris. A la fin de l'été 1976, après avoir entendu une émission de radio parlant de la vague punk naissant, Jean-Louis se lance dans un nouveau projet musical avec ses amis Olivier Caudron au chant et guitare et Richard Kolinka à la batterie. A la demande de Jean-Louis, deux répétitions ont lieu dans la cave chez Louis et Corine à Saint-Cloud avec le bassiste Lionel Lumbroso (un ami de Louis) pour tester la cohésion du groupe. Durant ces deux séances les musiciens travaillent sur des chansons écrites par Jean-Louis Aubert comme Hygiaphone.
Deux problèmes se posent au groupe : tout d'abord, la formation a trois membres qui se voient chanteurs-leader-auteur-compositeurs (Lionel Lumbroso, Jean-Louis Aubert et Olive). Ils décident de se séparer rapidement en octobre. Mais Richard a organisé un concert pour le 12 novembre 1976 au Centre Américain de Paris, Boulevard Raspail, et il n'y a que son binôme Jean-Louis Aubert pour l'accompagner.
Téléphone

Formation et ascension

Pour le concert à venir le 12 novembre 1976 au Centre Américain de Paris, le duo Jean-Louis et Richard font appel à leur ami musicien qui se trouve être libre pour ce concert : Louis Bertignac. Ce dernier impose sa petite amie Corine Marienneau, avec qui ils ont joué ensemble dans le groupe Shakin' Street. Après 10 jours de répétitions dans la cave de chez Ginette Kolinka (la mère de Richard), le groupe donne son concert devant 600 personnes. Leur répertoire est essentiellement composé de reprises anglo-saxonnes (Rolling Stones, Led Zeppelin), mais aussi des premières chansons écrites par Jean-Louis Aubert, dont Hygiaphone et Métro (c'est trop). C'est une énorme ovation pour le nouveau groupe qui devait rester éphémère malgré les tensions entre les membres, qui prend le nom de Téléphone et qui devient rapidement un groupe phare du rock français de la fin des années 1970. Jean-Louis Aubert compose la majeure partie des chansons du groupe, joue de la guitare et chante.
En 1978, une première brouille dans le groupe a lieu en raison de l'intégralité des droits d'auteurs versés à Jean-Louis Aubert seul. Le problème est vite rectifié et les chansons suivantes sont désormais créditées Téléphone. L'album Crache ton venin de 1979, avec le titre la Bombe humaine, devient un hit avec 450 000 albums vendus. Le groupe devient un phénomène de société. Durant les sessions, le groupe rencontre leurs idoles, les Rolling Stones qui enregistraient à côté. Mick Jagger prévient le groupe au sujet de la présence de Corine comme bassiste : "Vous allez vous engueuler. Ça va pas être facile. Je donne pas longtemps de votre groupe".
En 1980, le groupe est à son apogée et part à New York pour enregistrer l'album Au cœur de la nuit dans le fameux studio de Jimi Hendrix. Alors que l'album connait une nouvelle réussite commerciale, le groupe joue en première partie d’Iggy Pop en Angleterre et en Allemagne.
En 1982, ils réalisent leur rêve : jouer en première partie des Rolling Stones à l’hippodrome d’Auteuil devant près de 80 000 personnes.

Séparation (1985)

En 1985, Jean-Louis devient papa avec la naissance de son fils Arthur qui deviendra photographe et réalisera la pochette de l'album de son père Roc'éclair en 2010. Marqué par la naissance de son fils, il écrira la chanson Le jour s'est levé qui parle de la mort qui donne un sens à la vie. Mais les sessions d'enregistrements de la chanson seront difficiles car le chanteur décide d'effectuer un virage artistique pour un son plus commercial ce que le groupe (en particulier son compère Louis Bertignac) n'accepte pas. Malgré tout, la chanson sort en single et rencontre un très fort succès.
En avril 1986, après dix années d'aventure, cinq albums studio (Téléphone, Crache ton venin, Au cœur de la nuit, Dure Limite et Un autre monde) en tête des ventes, plusieurs tournées et concerts gigantesques, le groupe se sépare en deux, à la suite de mésententes, des problèmes d'ego, la pression médiatique et l'usure : Aubert'n'Ko avec Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka d'un côté, Bertignac et les Visiteurs avec Louis Bertignac et Corine Marienneau de l'autre.


Album studio
• 1987 : Plâtre et Ciment
• 1989 : Bleu Blanc Vert
• 1993 : H
• 1997 : Stockholm
• 2001 : Comme un accord
• 2005 : Idéal standard
• 2010 : Roc éclair
• 2014 : Les Parages du vide
• 2019 : Refuge

source: wikipedia






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Octobre 2022 - 20:00 Article n°33543











Inscription à la newsletter