Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter


Recherche




Festival de cinéma " Caméras Rebelles " du 22 au 26 janvier 2020

Mardi 21 Janvier 2020

Pour la cinquième année, les groupes rennais d'Amnesty International organisent un festival pour sensibiliser un large public à l'actualité des Droits Humains à travers le cinéma.
5 films et 5 débats avec des intervenants qualifiés (au TNB, ARVOR, MIR à Rennes et au Cinéma de Cesson Sévigné)


Le thème de cette année est " la montée des populismes "

L’élection de Donald Trump, le Brexit, l’apparition de « démocraties illibérales » à Moscou, Ankara, Budapest, Varsovie, le succès de partis d’extrême-droite en Europe, tous ces phénomènes disparates et inquiétants pourraient avoir un point commun que nous appelons, par commodité « populisme ».
Mais alors se pose une question : « Qu’est-ce que le populisme ? » qui en entraîne une foule d’autres. Existe-t-il un ou des populismes ? Si certains hommes politiques le revendiquent, le populisme peut-il être entendu dans un sens positif ? Si le populisme est le rejet des élites au nom du peuple, qu’est-ce que l’élite ? Comment définir le peuple ? Si c’est la méfiance à l’égard des médias, quelle responsabilité incombe aux journalistes et aux réseaux sociaux dans la propagation des fake news ?
En revanche, il existe des certitudes. Le populisme se construit toujours sur un terrain instable : crise économique, faillite du libéralisme, régression sociale. Il utilise tous les moyens démagogiques possibles : incitation à la haine de l’étranger, du réfugié, de l’islam, promesses illusoires de changements rapides et de justice fiscale, explications simplistes et manichéennes de la crise sociale, culte du chef… Il est un danger pour les droits humains et pour les démocraties, il limite la liberté d’expression, combat les minorités et toutes les différences, s’attaque à la presse, à l’indépendance du pouvoir judiciaire et aux libertés en général.

F Potot




Dans la même rubrique :
< >