Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


GTS - L'UFC Que Choisir de Rennes propose un topo sur le logement étudiant

Jeudi 26 Juin 2014

La bénévole Sylvaine de l'UFC QUE Choisir de Rennes nous explique en détails le logement étudiant.


Location étudiante : éviter les pièges

Les frais d'agence
Ils sont librement fixés par les agences (de l'ordre d'un mois de loyer hors charge environ) mais doivent être affichés de manière visible et claire à l'entrée de l'établissement. Cependant, toute rémunération demandée avant la signature du contrat est contraire à la loi.
 
Les marchands de listes
Ces propositions de locations sont légales, mais il faut être prudent.
Dans ce cas aussi, le prix doit être dûment affiché. Sachez toutefois que vous n'achetez qu'un renseignement. Outre qu'ils peuvent être rapidement périmés, sachez que le marchand de liste n'assure pas de visite des lieux, ni aucune démarche de contractualisation (bail, état des lieux... )
 
Les logements meublés
Un inventaire des biens meubles est obligatoire. Pour ce type de logement, il n'y a pas de disposition législatives pour l'établissement du bail. Ses termes font «la loi des parties». En général, le bail est signé pour une année, renouvelable de manière tacite tous les trois mois.
 
Le bail
Ne signez jamais un bail avant la visite des lieux. Et lisez bien les termes du bail. Une fois signé, obligatoirement par les deux parties, toutes les clauses du bail seront applicables. Généralement, le bail est signé pour trois ans. Il peut être résiliable avec un préavis de 3 mois.
 
L'état des lieux
Il est trop souvent insuffisamment détaillé. Ce qui ne sera sans doute pas le cas à la sortie.. N'hésitez donc pas à noter les moindre détail avec une écriture parfaitement lisible. Tout est important: des petits trous dans le mur aux fissures du carrelage, en passant par les taches au plafond...
 
Comment le rédiger?
L'état des lieux, payant si le bail le prévoit, sera fait en deux parties l'une pour le loueur, l'autre pour le propriétaire. Il contiendra des termes identiques et portera également les deux signatures. signé par chacun les deux.
 
Le charges
Elles sont séparées du loyer et doivent faire la distinction entre celles qui incombent au propriétaire et celles qui reviennent au locataire: généralement de l'ordre de 30 euros pour un T1 , 45 euros pour un T2 hors chauffage. Le plus souvent, elles font l'objet d'un versement de provision qui fera l'objet d'une régularisation annuelle.
 
Le dépôt de garantie
Il ne doit pas être supérieur à deux mois de loyer hors charges. Ce n'est pas un loyer et son remboursement est lié à la comparaison des états des lieux d'entrée et de sortie.
 
La caution
Se porter caution n'est pas un simple engagement moral: la personne qui se dit caution se substituera au locataire en cas de défaillance de paiement. Évitez les cautions bancaires qui coûtent cher.
 
La colocation
Il peut y avoir un bail par locataire ou un bail unique et collectif. Si vous signez un contrat unique, sachez que le colocataire qui s'en va se délie de ses obligations qui se reportent sur ceux qui restent. La présence d'une clause de solidarité évite cet écueil.
 
Les assurances
Il est obligatoire d'assurer son logement. Malgré les apparences, Toutes les couvertures ne sont pas semblables: comparez les tarifs, mais aussi les franchises le capital mobilier couvert, les clauses d'exclusion...
 
Les aides
La plupart des étudiants peuvent bénéficier d'aides au logement (ALS ou APL) versés par la Caisse d'allocations familiales (CAF). Contactez ces organismes.
0626_gts_que_choisir_la_location_etudiante.mp3 0626-GTS-Que Choisir la location etudiante.mp3  (12.73 Mo)



Philippe Chapot




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 18:22 Projet éolien à Goven : le débat


Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016



Et nous, liserons


A la Cantorad


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter

Les derniers Podcasts