Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Hand : Cesson tout proche de l'exploit ! Le CPB déroule et Saint-Grégoire n'en profite pas

Lundi 10 Février 2014

Vendredi, Cesson-Rennes démarrait sa deuxième partie de saison avec un gros déplacement à Saint-Raphaël. Courte défaite 26 à 25 pour des Irréductibles malgré tout en forme. En Nationale 1, le CPB n'a fait qu'une bouchée de Tremblay quand Saint-Grégoire n'a pas profité des failles de Bergerac.


D1. Cesson-Rennes signe le jeune Bataille

Le jeune Benjamin Bataille rejoindra l'effectif cessonnais à l'issue de la saison. Après Ivry et Tremblay, l'arrière polyvalent espère franchir un cap en s'engageant avec les Irreductibles !

Après une longue trêve hivernale, Cesson-Rennes démarrait la deuxième partie de son championnat vendredi, avec un déplacement à Saint-Raphaël.

Une reprise pour le moins compliquée. Même si les Irréductibles ont failli faire déjouer les pronostics, ils s'inclinent finalement d'un but seulement (26-25).

Les hommes de David Christmann ont désormais la semaine pour préparer la réception d'Aix-en-Provence, vendredi.


0210_gts_cesson.mp3 0210 GTS Cesson.mp3  (6.98 Mo)


N1M. Le CPB n'a pas tremblé

Le CPB Rennes, coaché par Franck Prouff, recevait samedi Tremblay, une équipe en difficulté en championnat. Et c'est peu dire que le club rennais a pu dérouler son hand !

Victoire tranquille 33 à 23 pour le CPB, qui, outre le plaisir sur le terrain, a pris aussi les points, et peut désormais espérer une fin de saison sans remous. D'autant qu'une autre victoire, en déplacement en région parisienne, à Saint-Ouen, le week-end prochain, permettrait d'assurer le maintien.
0210_gts_cpb.mp3 0210 GTS CPB.mp3  (4.46 Mo)


N1F. Saint-Grégoire aurait pu l'emporter

De son côté, Saint-Grégoire est encore une fois passée à côté de son sujet. Sur le papier, cette réception de Bergerac, 2e du championnat, semblait compliqué. Mais les Périgourdines étaient finalement très diminuées (8 joueuses seulement).

L'équipe d'Olivier Mantès n'a pourtant pas su user son adversaire du jour, et a donc logiquement perdu (22-24).

La lutte sera acharnée le week-end prochain dans les Deux-Sèvres, face à Val de Boutonne, concurrent direct des Grégoriennes dans le milieu de tableau.
0210_gts_saint_gregoire.mp3 0210 GTS Saint Gregoire.mp3  (5.95 Mo)


Florian Le Bars