Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Houle au logis et houlologie

Mardi 17 Novembre 2020


On retrouve notre chronique quotidienne avec Arno Labo qui s’est penché sur la métaphore houleuse d’une vague épidémique, en tachant de la prendre au pied de la lettre. Voyons ce qu’il aura à nous raconter !


chronique_confinee_11.mp3 Chronique d'un confiné-Houle au logis et houlologie.mp3  (2.6 Mo)


Houle au logis et houlologie

La houlologie permet-elle de saisir la houle au logis ? On parle de métaphore, on parle d’une première vague puis d’une seconde. Or, il pourrait être bon de connaitre la mer et les vagues pour saisir plus finement cette idée.
 
En effet, la vague se forme par la houle. La houle se forme plus loin, en haute mer, et vient s’étendre sur les côtes. Elle provient de diverses sources et advient de diverses manières. Ainsi, reprenons tout cela ensemble…
 
La houle de tempête, courte et agitée par le vent, vient de moins loin. D’autres peuvent se former suite à de gros mouvements météorologiques plus en amont et espacés dans le temps. Elle est alors longue et puissante.
 
Ajoutons que, la houle peut se décomposer. Il y a une houle primaire, et une houle secondaire. Chacune suit son propre mouvement et se voit plus ou moins. Elles sont chacune soumises à une certaine « période ».
 
Cette houle arrive finalement sur nos côtes. Selon la géographie, son orientation et celle des vents, on obtient diverses formes. Il peut y avoir des replis et d’autres endroits très exposés.
 
Encore, on peut dire que les bancs de sables jouent leur rôle, les roches immergées, ou l’inclinaison des plages. Parfois, on pourra en tirer profit ; d’autres fois, elles seront dévastatrices.
 
Ici, on pourrait se dire que la houle s’est formée en amont par des changements dû notamment à l’interaction de l’homme et son environnement. La nature induit la cause lointaine, le mode de vie actuel appui son effet.
 
De plus, la houle primaire serait la maladie, la houle secondaire serait la crise économique qu’impliquent les réactions pour y pallier. Finalement, on pourrait encore dire que, selon les contextes, les vagues se creusent plus ou moins et sont diversement utiles…
 
Alors voilà comment la houlologie permet de saisir la houle au logis. J’espère toutefois que vous n’aurez pas trop le vague à l’âme d’ici la fin de cette période houleuse.
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >