Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Il se peut que je me pomme dans mes propres élucubrations hypothétiques. Donc, si quelqu’un connait un GPS pour de retrouver le fil de ses pensées

Lundi 4 Juillet 2022


Vous arrive-t-il de vous perdre dans vos pensées ? Arno semble touché par ce mal…


Il se peut que je me pomme dans mes propres élucubrations hypothétiques. Donc, si quelqu’un connait un GPS pour de retrouver le fil de ses pensées

 

s2_ep_155___il_se_peut_que_je_me_pomme_dans_mes_propres_elucubrations_hypothetiques__donc,_si_quelqu_un_connait_un_gps_pour_de_retrouver_le_fil_de_ses_pensees____chronique_du_04_07_2022_.mp3 S2 EP 155 – Il se peut que je me pomme dans mes propres élucubrations hypothétiques. Donc, si quelqu’un connait un GPS pour de retrouver le fil de ses pensées – Chronique du 04_07_2022 .mp3  (2.84 Mo)


Si on combine à mon manque d’habileté sociale, mon sens de l’orientation chaotique, on pourra saisir facilement en quoi il m’est difficile de suivre une conversation.
Je suis du genre à regarder tout sauf la route lorsque je marche. Or, une discussion est comme une marche, il y a une sorte de cheminement. Sauf que, lorsqu’on regarde partout ailleurs, on finit par perdre sa route.
Ainsi, je m’égard facilement. On discute, on discute puis il suffit de quelques digressions pour que l’on se perde.
Oh, je ne nierai pas le plaisir que cela peut causer de regarder un peu ailleurs. Cela ajoute même à la beauté de la chose. Cependant, encore faut-il parvenir à retrouver le sentier.
Mais, c’est bien là toute la difficulté ! Ce faisant, il me faudrait un GPS pour retrouver le fil des conversations. Et je dis des conversations, mais cela concerne autant celles menées avec autrui que celles que je produis avec moi-même !
En effet, il se peut que je me pomme même dans mes propres élucubrations hypothétiques. Cela m’arrive souvent d’ailleurs, rassurez-vous. Ainsi, si quelqu’un connaissait aussi un GPS permettant de retrouver le fil de ses pensées…
Une autre technique d’ailleurs pourrait être d’éduquer ses idées comme des chiens afin qu’elles reviennent au pied lorsqu’on les appelle. Cependant, je n’ai jamais été trop bon en dressage.
J’ai bien eu un chien une fois. Je lui ai lancé un bâton. Il est parti pour aller le chercher mais il l’a dépassé et il n’est jamais revenu depuis. Ce n’est pas faute de l’avoir appelé pourtant.
Je l’avais appelé Félix d’ailleurs. Remarquez, Félix c’est un peu un nom de chat. C’est sûrement pour ça, vexé, qu’il s’est enfuit.
Ou bien il n’avait pas compris que le bâton était destiné à m’être rapporté… m’enfin, ceci est une autre chose !
Bref, Je disais quoi déjà ? Ah oui, le GPS des pensées.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 12:00 Quelles énergies pour un monde durable ?