Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Je prends le soleil. Je me sens vivant, bien plus vivant qu’humain

Lundi 4 Avril 2022



Je prends le soleil. Je me sens vivant, bien plus vivant qu’humain

 

s2_ep_101___je_prends_le_soleil__je_me_sens_vivant,_bien_plus_vivant_qu_humain___chronique_du_04_04_2022.mp3 S2 EP 101 – Je prends le soleil. Je me sens vivant, bien plus vivant qu’humain – Chronique du 04_04_2022.mp3  (2.28 Mo)


Une caresse sur la peau. Le soleil brille. Il me chatouille le corps. Une petite brise fraiche vient me rappeler que l’été est encore loin. Toutefois, je sens qu’il s’approche.
Le fond de l’air est encore frais or, un rayon de lumière suffit à le réchauffer. Nous sommes à un carrefour. L’été n’est pas encore là et l’hiver nous quitte déjà.
La nature s’éveille. Je sors de ma torpeur. Dehors, le monde se remet à vivre. Il y a déjà quelques fleurs qui poussent. La lumière change, le temps aussi.
Je suis sensible à tout ça. Je ne me sens jamais plus naturel que lorsque je m’en rends compte.
L’humanité, la société, tout ce qui fait de nous des hommes nous écarte de ces sensations pourtant si basiques et essentielles.
Pourtant, il suffit parfois de se laisser aller aux rayons du soleil pour se souvenir que nous sommes des êtres vivants avant de n’être des hommes.
Comme les plantes, nous réagissons aux fluctuations de la nature. Nous sommes régis au premier plan par ces puissances.
On aura beau complexifier tous nos rapports au vivant ou nous distinguer des animaux par une multitude de détails, il demeure que nous ne sommes que des choses vivantes.
Lorsqu’on simplifie notre existence, il reste une chose qui vit. Et ce, au même titre que l’oiseau qui chante, que la fourmi qui s’active ou que la plante qui pousse.
Je prends le soleil. Je me sens vivant, bien plus vivant qu’humain.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche








Inscription à la newsletter