Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


L'école Clémenceau à Rennes manque de moyens humain pour des enfants handicapés

Samedi 21 Novembre 2020


Sur 11 enfants en situation de handicap, 6 ne sont pas accompagnés comme ils le devraient à l'école Clémenceau, situé en Zone d'Education Prioritaire, dans le quartier Bréquigny à Rennes. Et ce, depuis la rentrée de septembre. Soit plus de 3 mois 1/2. Sabrina Maréchal, pour les délégués des parents d'élèves de l'école, tire la sonnette d'alarme, demande des réponses et le respect des droits des enfants pour qu'ils puissent bénéficier d'une scolarité adaptée. Entretien.


Alors que la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes en situation de Handicap se ponctue : une question reste en suspens. Comment favoriser cet emploi sans mettre des moyens adéquats pour aider à l'éducation et la formation des enfants en situation de handicap?

Cette question, les parents d'élèves de l'école Clémenceau à Rennes se la posent constamment. Et pour cause : sur les onze enfants en situation de handicap inscrits dans l'école, cinq seulement sont accompagnés pour faire face aux défis d'une scolarité normale. 55% restant n'ont pas les moyens de leur droit stipulés sur leur notification Maison départementale pour les personnes handicapées (MDPH 35) .

Pour les autres ?
Des difficultés à obtenir une AVS-AESH*, et donc, des difficultés à suivre l'enseignement pour eux, pour leurs camarades, des difficultés à enseigner et éduquer pour les enseignants et le personnel, la direction.

 Le manque de communication du Rectorat de Rennes ajoute du dessaroi à la situation que vive les parents.  Leurs parcours du combattant est déjà long et fastidieux.

(cf. l'organigramme ci dessous pour expliquer les démarches à faire pour scolariser un enfant en situation de handicap).

A cela vient s'ajouter aujourd'hui les ballotages de services en services, tout le monde se renvoyant la balle. Ce qui fait se poser une question à notre invitée : "Les personnes en situation de handicap sont-elles des citoyens de seconde zone ?".


 
1120_florian_02.mp3 Handicap : à Rennes, colère et incompréhension des parents d'élèves  (7.14 Mo)



*AVS-AESH : Découvrez cette profession et son statut précaire tout en humour dans ce billet d'humeur de Wiggie, intitulé "Témoignage de Julie AESH  "
 

Florian Le Bars