Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


L’émotion et les mots sont des guides

Mardi 10 Novembre 2020


Arno Labo semble passer du temps à regarder les gens passer sous sa fenêtre. Visiblement, ça lui a inspiré une petite chronique poétique qu’il va vous présenter aujourd’hui…


chronique_confinee_8.mp3 Chronique d'un confiné 06 - L’émotion et les mots sont des guides  (2.72 Mo)


L’émotion et les mots sont des guides

***


On ignore souvent ce qu’on ne connait pas. Or, n’est-ce pas là la pire des méchancetés ? En effet, on devrait s’ouvrir à l’inconnu et le rechercher, bien plus que de faire comme s’il n’existait pas.

Mais alors, alors alors, cela touche au paradoxe me direz-vous ! En effet, comment atteindre ce dont on ne connait rien, ni la nature, ni même l’existence ? Comment partir en quête d’une chose, si ce n’est en ayant au moins un petit point de départ ?
 
C’est bien étrange. On doit rechercher ce qu’on ne connait pas et ne pas l’ignorer, tandis que par nature on ignore ce qu’on ne connait pas et on ne peut donc pas le rechercher…
 
C’est ainsi qu’on ne peut que se questionner sur la nature de la connaissance et sur les moyens d’étendre le champ de ses savoirs ! Le point de départ est une chose qui semble alors nécessaire. Et ce, tout autant qu’il est clair que, pour arriver, il faut déjà partir.
 
Il est sûr qu’en partant d’un point connu, on peut arriver à l’inconnu. Je crois qu’il n’y a qu’en mathématiques qu’on peut partir d’une inconnue pour arriver à un résultat valide. Remarque, mes résultats en maths n’étaient pas souvent valides à ce niveau-là.
 
J’aime pourtant me confronter à cela, notamment par la discussion, orale ou écrite. J’aime partir d’un point aléatoire pour arriver à un autre point tout aussi aléatoire. C’est alors que je me laisse guider, paresseusement par les mots.
 
Les mots sont des guides, tout autant que l’émotion les guide. J’aime les émotions et les mots quand ils cheminent en m’entrainant vers des lieux nouveaux.
 
Si je suis paresseux des pieds, je suis courageux du cerveau. Je vais loin, sans bouger de mon bureau.
 



 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Novembre 2020 - 15:00 Couvre-Film #21 Mignonnes

Mercredi 25 Novembre 2020 - 10:00 Finalité et finesse alité