Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


L’inspiration vient vous chatouiller l’esprit sans avertir. Alors, il faut s’en saisir et se laisser aller à ses plaisirs

Mardi 21 Juin 2022



L’inspiration vient vous chatouiller l’esprit sans avertir. Alors, il faut s’en saisir et se laisser aller à ses plaisirs

 

s2_ep_146___l_inspiration_vient_vous_chatouiller_l_esprit_sans_avertir__alors,_il_faut_s_en_saisir_et_se_laisser_aller_a_ses_plaisirs___chronique_du_21_06_2022.mp3 S2 EP 146 – L’inspiration vient vous chatouiller l’esprit sans avertir. Alors, il faut s’en saisir et se laisser aller à ses plaisirs – Chronique du 21_06_2022.mp3  (2.65 Mo)


L’inspiration est légère comme la plume qu’elle sert. Parfois, elle permet de s’envoler. Parfois, c’est elle qui s’envole. Il lui suffit d’un souffle, une brise, un sourire.
Un rien la soulève. Mais, d’un autre côté, un rien l’emporte. Ainsi, elle vient à vous et peut, dans un vent contraire, vous quitter sans prévenir.
L’inspiration est ainsi. Elle vient vous chatouiller l’esprit sans avertir. Alors, il faut s’en saisir et se laisser aller à ses plaisirs.
C’est d’ailleurs un sujet qui me passionne et qui, bien souvent, m’inspire. L’inspiration est essentielle. D’ailleurs, sans elle, on étoufferait bien vite.
C’est un souffle, c’est une métaphore, c’est une chose si belle qu’elle vous ferait oublier le temps.
Ce dernier est si lourd qu’il vous pèse parfois sur le cœur. Le temps est long lorsqu’on n’a pas d’idée, lorsqu’on attend les choses. L’attente définit le temps.
Or, l’inspiration, elle, vous fait oublier cette dimension. Quand on est inspiré, on ne regarde pas sa montre, on ne voit pas le temps filer.
On est pris par le fil et les mots défilent tandis qu’on les coud ensemble. On est comme enveloppé dans le drap de la création.
On jouit par l’esprit. La plume s’échauffe. Le feu est attisé par ce souffle de cette chose si subtile.
Puis, capricieusement, elle s’évanouit. Oh, on tente bien de justifier sa disparition. Toutefois, y en a-t-il vraiment une qui tienne ?
Peut-on expliquer ce qui la fait disparaitre tandis qu’on ne sait pas vraiment ce qui la fait apparaitre ?
On dira qu’on a été distrait. Mais, cela n’est possible que lorsqu’elle est partie. On dira qu’on est fatigué. Or, la fatigue n’existe pas dans son lit.
Ce ne sont là que des excuses. En vérité, l’inspiration est une merveille qui décide de son moment. C’est elle qui choisit lorsqu’elle s’arrête pour pénétrer une âme.
Il faut donc être prêt à l’accueillir tout en sachant qu’à tout moment elle peut survenir et aussi vite repartir.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo









Recherche





Les derniers Podcasts



Inscription à la newsletter