Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


La "COP 26 des Nations" : match nul - Le billet d'humeur de Wiggie

Vendredi 19 Novembre 2021


Wiggie revient sur la COP 26 qui s'est tenue à Glasgow.


🎧  La COP 26 des Nations : match nul - Le billet d'humeur de Wiggie

 La page Facebook de Wiggie  :)

 

Salut les Loulous ! Alors, moi, je vais vous parler de la COP 26, vous savez, cette grosse teuf qui réunissait des représentants de 200 nations à Glasgow pour lutter contre le changement climatique.

Le nom COP 26, ça me fait marrer, ça ressemble à un nom d'événement sportif. La COP 26 des Nations. J'imagine très bien le concept : tu prends des décisions concernant la lutte contre le réchauffement climatique seulement si tu gagnes des compétitions sportives. Bon, autant dire qu'en France, on n'est pas prêt de discuter de quoi que ce soit. Surtout si on la joue au foot.

Donc, la COP 26, c'était plus de 200 mecs réunis au même endroit pour dénoncer le réchauffement climatique. Tu sens déjà, le serpent qui se bouffe la queue. Je te dis pas l'empreinte carbone laissée par tout ce petit monde venu se claquer la bise en Écosse.

On connaît le principe de ces grandes réunions : parler pour ne rien dire ou comme on dit en suédois « blablabla », dépenser de l'énergie en transport, en électricité, en bouffe parce que faut bien se nourrir et ne surtout pas oublier les collations de 10 et 16 heures. C'est fragile les boomers, alors on évite l'hypoglycémie.

Et pendant ce temps, toi, petit citoyen, on te culpabilise parce que t'as envoyé un e-mail groupé. « Nan mais tu ne te rends pas compte de l'empreinte carbone de ton e-mail sur la planète ? » Et l'empreinte carbone de Jeff Bezos, le patron d'Amazon qui voyage en jet privé et qui fait des allers-retours dans l'espace, juste pour le fun, on en parle ?

C'est tout juste si on n'a pas eu droit à des conseils du style " Fermer les robinets" ou "n’oubliez pas d'éteindre la lumière en sortant... parce que c'est pas Versailles ici !"»

Des conseils valables dans les pays industrialisés mais un peu moins dans les pays pauvres. Vu que parfois y'a pas d'électricité et encore moins d'eau courante.

Justement, les pays pauvres ont profité de la COP 26 pour râler. Parce que soi-disant les pays riches n'ont pas tenu leur promesse. Ils croyaient naïvement que les pays riches allaient leur filer du pognon pour compenser les premiers impacts du réchauffement. C'est cocasse ! Comme si les pays riches ne faisaient rien pour les pays pauvres ! On leur envoie du riz et des médicaments périmés. De quoi se plaignent-ils ? Et les constructions de complexes hôteliers de luxe, c'est quoi ? Quand les autochtones commenceront à ressentir les effets du réchauffement climatique, émaciés par le manque de nourriture et d'eau, ils seront bien contents de clamser devant un hôtel de luxe.

15 jours de discussions stériles pour finir sur un « pacte de Glasgow » qui pourrait se résumer par « Bon, ben, les mecs, ça m'a fait plaisir de tailler la bavette avec vous... Même si on ne s'est pas mis d'accord, ça m'a fait plaisir de vous voir. En plus, c'est vachement sympa l’Écosse en cette saison. Ah ben, faut en profiter, ça va pas durer. Ouais, à ce rythme-là, dans un peu moins de 10 ans, y'aura des bananiers dans les Highlands. »

 

cop26_des_nations_match_nul___wiggie.mp3 COP26 des Nations match nul - Wiggie.mp3  (2.48 Mo)


Ingrid HERBST





Dans la même rubrique :
< >


Recherche







Inscription à la newsletter