Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


La cour de récré, fondation des inégalités filles-garçons?

Mardi 26 Octobre 2021


Lieu de jeu et de joie, la cour de récré est aussi un lieu où les inégalités entre les filles et garçons sautent aux yeux. Quelles conséquences la présence d'un terrain de sport peut-elle avoir? Comment mieux répartir l'espace et créer les conditions idéales pour favoriser l'égalité ? Réponses avec Suzanne Jolys.



1026_itw_03_suzette_la_cour_de_recre.mp3 La cour de récré, fondation des inégalités filles-garçons?  (9.34 Mo)


Téléchargez le podcast

La question avait créé le débat à Rennes lors de la rentrée des classes 2020 : la mise en place d'une cour de récré non-genrée à l'école de l'Ille est aujourd'hui une réalité, et le phénomène s'est étendu à d'autres écoles rennaises.

Pourquoi prendre ces mesures? Eclairages sur les conséquences d'une cour genrée avec la formatrice en égalité fille-garçon Suzanne Jolys.

Suivez Suzette décolle les étiquettes :

Sur Instagram

Le site internet : Suzette-formations.fr

Suzette décolle les étiquettes tous les mardis sur Radio Laser

Retrouvez cette série chaque mardi, à 17h02 et 19h05 sur le 95.9 et à toute heure sur www.radiolaser.fr
 

Episode 1 : Egalité fille-garçon : et si on changeait nos habitudes?

Parents, professionnels de l'éducation et de l'animation, citoyens : et si on prenait du temps et du recul pour se pencher sur nos attitudes envers nos enfants? Quels gestes, quels mots peuvent conduire aux inégalités entre filles et garçons, et ce dès les premiers mois de la vie?

Dans ce premier épisode, Suzanne Jolys nous éclaire sur l'impact de nos mots, de nos gestes envers nos enfants.
Réécoutez l'épisode 1

Episode 2 : les émotions

Dans ce second épisode, nous évoquons les émotions : la joie, la tristesse, la colère, la peur...
Des émotions que nous gérons de façon différente selon que nous nous adressons à une petite fille ou à un petit garçon : la petite fille sera cajolée quand elle aura peur mais brimée quand elle se mettra en colère, le garçon lui devra être fort face à la même peur, et aura plus de largesses pour exprimer sa colère.

Conséquence, à l'âge adulte : des femmes qui n'osent pas exprimer leurs émotions, et des hommes qui n'hésitent pas à montrer leur force en résistant à la peur, ou en se mettant en colère.

Voici quelques exemples de ce que nous explique aujourd'hui Suzanne Jolys !
Réécoutez l'épisode 2

Episode 3 : l'amour et nos enfants

La gestion des émotions est une question centrale de nos vies, et elle démarre malheureusement avec de très mauvaises habitudes : Suzanne Jolys est heureusement là pour nous aider à les repérer puis les corriger.

Après les émotions, nous laissons place à l'amour : qu'est-ce qu'être amoureux pour nos enfants? Quels sont leurs modèles? Comment se construisent-ils vis-à-vis de ce sentiment particulier? Et en quoi cette construction peut-elle être créatrice d'inégalités?
Réécoutez l'épisode 3

Episode 4 : l'adolescence

Période de transformation, de chamboulements, l'adolescence est aussi un moment important dans la construction de son identité et son regard à l'autre. Quel rôle peuvent avoir les parents pour mieux guider leurs enfants dans cette étape cruciale de leur vie? Réponses avec Suzanne Jolys.

Aujourd'hui, cap sur l'âge ingrat, cette période entre deux âges où le corps se transforme, les émotions s'entrechoquent, les relations humaines se renforcent et se déchirent parfois aussi violemment.

Un temps difficile mais nécessaire à la construction de soi : les parents mais aussi les professionnels de l'éducation peuvent aider cette construction, comme nous l'explique la fondatrice de Suzette décolle les étiquettes.
Réécoutez l'épisode 4

Episode 5 : les stéréotypes du cinéma d'animation

Sept nains et autant de caractères, une seule femme chargée d'être belle, délicate, romantique, chanteuse et excellente ménagère : à lui seul, le chef d'oeuvre d'animation de Walt Disney, Blanche-Neige et les sept nains, illustre un problème de taille dans la culture populaire. Comment évoquer cette question avec nos enfants?

"Libérée, délivrée, des injonctions et des inégalités" aurait pu chanter Elsa, alias la Reine des Neiges dans ce refrain pour le moins entêtant. Et pour cause, l'oeuvre des studios Disney marque une rupture dans la représentation de personnages féminins au sein des films d'animation. Et comme nous l'explique Suzanne Jolys, on partait de loin, de très très loin !
Réécoutez l'épisode 5

Episode 6 : le syndrome de la Schtroumpfette

Dans le village des Schtroumpfs, au milieu des champignons, chaque personnage campe un caractère : grognon, fort, intellectuel, timide, érudit...
Sauf la Schtroumpfette : elle, c'est simplement une fille, avec tous les stéréotypes que cela comporte.

Une situation fictionnelle qui illustre une réalité : celle de la surreprésentation masculine dans nos sociétés.


Réécoutez l'épisode 6

Les jeux et jouets

Expliquer comment des attitudes anodines peuvent conduire à la construction d'inégalités tenaces entre les femmes et les hommes à l'âge adulte : voila l'éclairage apporté par Suzanne Jolys, formatrice égalité fille-garçon sur Radio Laser.

Des voitures pour les garçons, des poupées pour les filles : le propos est caricatural mais l'idée est bel et bien là. Quand les jouets de nos enfants sont genrés, gare aux conséquences !

Réécoutez l'épisode 7

La littérature jeunesse

On trouve dans la littérature jeunesse deux fois plus de héros que d'héroïnes : les faits sont implacables et malheureusement ce chiffre ne concerne que les personnages humains; la situation est encore bien pire du côté des personnages animaliers.
Quelles conséquences cela a-t-il sur nos enfants? Et quelles solutions avons-nous en tant que parents?

Réécoutez l'épisode 8

Les sports

Une écrasante majorité de garçons chez les footeux et les rugbymen (96 et 97%), des proportions à l'inverse du côté de la danse : les chiffres appuient un constat malheureux : il y a bien des sports pour les filles et des sports pour les garçons.

Un constat à combattre : les sports permettent de développer des qualités différentes et intéressantes pour toutes et tous. Formatrice égalité fille-garçon, Suzanne Jolys nous éclaire sur ces comportements et les encouragements qu'on peut donner, en tant que parent, pour que son enfant trouve enfin chaussure ou ballerine à son pied.

Réécoutez l'épisode 9

Les différences d'activités entre filles et garçons

Dans les centres de loisirs, les animatrices et animateurs l'observent régulièrement : lorsqu'ils laissent le choix aux enfants d'aller jouer dehors ou de rester à l'intérieur, les garçons iront prendre l'air et les filles resteront faire une activité à l'intérieur. Suzanne Jolys décrypte pour nous ce phénomène.

Les habitudes ont la vie dure et pour les combattre, il faut d'abord les comprendre. C'est ce que nous faisons aujourd'hui avec Suzanne Jolys. La formatrice sur l'égalité fille-garçon remonte même jusqu'à l'époque paléolithique !

Réécoutez l'épisode 10

Les vêtements

Des vêtements plus fragiles et plus difficiles à enfiler et à emporter : voila ce que de nombreuses petites filles subissent encore aujourd'hui comme inégalités dans la façon de s'habiller. Comment l'expliquer et comment le changer?

Suzanne Jolys a pu observer une drôle de scène dans son passé d'animatrice en centre de loisirs : alors qu'il fallait parfois pousser les garçons pour se changer d'un jour à l'autre, les filles changeaient de tenue plusieurs fois par jour.

Une attitude qui pousse à réfléchir sur la place des vêtements dans la vie de nos enfants.

Réécoutez l'épisode 11

Florian Le Bars






Recherche





Les derniers Podcasts


Inscription à la newsletter