Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


La routine n’est agréable que dans le sens où elle donne corps à l’exceptionnel

Mardi 14 Juin 2022



La routine n’est agréable que dans le sens où elle donne corps à l’exceptionnel

 

s2_ep_141___la_routine_n_est_agreable_que_dans_le_sens_ou_elle_donne_corps_a_l_exceptionnel___chronique_du_14_06_2022.mp3 S2 EP 141 – La routine n’est agréable que dans le sens où elle donne corps à l’exceptionnel – Chronique du 14_06_2022.mp3  (2.28 Mo)


Il y a des jours qui ressemblent à d’autres et d’autres qui ne ressemblent à aucun. Dit comme ça, c’est un truisme. Cependant, il se cachent certaines grandes vérités dans les choses les plus simples et évidentes.
C’est une chose qui me tient d’ailleurs à cœur. La simplicité est bien souvent d’une grande complexité lorsqu’on y regarde de plus prêt. Tenez, la vie par exemple. N’est-ce pas évident et pourtant si mystérieux ?
Eh bien voilà, il y a une grande redondance dans le quotidien. C’est d’ailleurs ce qui lui donne son nom. Les choses se ressemblent en ne se distinguant que peu. Et parfois, ça fait du bien.
Or, il arrive aussi que les choses se déroulent de manière complètement folle et irrégulière. Les évènements sont anormaux pourrait-on dire. Et ceci, pour le meilleur comme pour le pire. Et, ça fait du bien !
Bien oui. Il n’y a aucune contradiction là-dedans au final. Le fait que le caractère routinier soit agréable ne s’oppose pas au fait que la surprise le soit tout autant par ailleurs.
Plus encore, la routine n’est agréable que dans le sens où elle donne corps à l’exceptionnel. Et si l’exceptionnel devient trop redondant, cela devient une habitude, et donc une routine.
Finalement, ces deux choses forment finalement un couple. L’une. Ne va pas sans l’autre. Ce sont deux faces d’une seule et même médaille. Sans pile, pas de face. Ainsi, les deux se complètent.
Par conséquent, sortir de sa zone de confort est agréable. Or, si l’on peut en sortir, c’est bien qu’elle existe – et inversement.
J’aime quand les jours se ressemblent. Cela me permet de mieux remarquer lorsqu’une journée sort de l’ordinaire et ainsi, de l’apprécier d’autant plus.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo









Recherche





Les derniers Podcasts



Inscription à la newsletter