Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Le secret de la joie

Vendredi 28 Mai 2021


On termine la semaine avec Arno Labo comme on l’a commencé, sur une note de positivité !


chronique_vendredi.mp3 chronique-vendredi.mp3  (2.83 Mo)



Chronique :
Je me demande parfois comment faire pour être plus heureux, être plus content, être plus joyeux.
Je me demande comment faire pour avoir plus. Je regarde plus loin. Si loin que, parfois, je m’égare.
Or, à mieux regarder, je me dis que c’est moi-même qui me perds par mon regard.
Certes, il est naturel de souhaiter plus de bien. Mais, le bien, c’est déjà bien, et le mieux est parfois l’ennemi du bien.
Il ne faut pas s’y méprendre, même s’il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois. C’est un peu ça « apprendre ».
A trop en vouloir, on oublie de voir ce qu’on a déjà. On finit par aller trop vite et trop loin. On ne regarde pas ce qui se trouve sur notre chemin.
S’émerveiller. Voici une chose qui pourrait se suffire à elle-même. S’étonner et contempler ce qui se présente à soi, dans toute sa beauté.
N’est-ce pas là l’une des choses les plus simples, accessibles et stimulantes ?
Le bien, le beau, le bon… Tout cela semble énorme et, pourtant, tout cela tient dans la pupille de n’importe qui.
Enfin, pour ça, encore faut-il avoir ouvert ses yeux.
Alors, peut-être ne faut-il pas regarder loin ou même plus loin. Peut-être faut-il simplement regarder en profondeur.
Regarder le fond des choses pour y déceler le trésor qui se cache derrière toutes les apparences.
Pour le faire, il y a une technique secrète que je vais vous donner. Ce n’est pas bien difficile. Il suffit de regarder avec le cœur.
Mettez de côté vos pensées, vos croyances, et toutes vos connaissances. Ce que vous connaissez déjà ne vous aidera pas à voir autrement.
C’est ce qu’on ignore qui nous en apprend le plus. Alors regardez les choses avec des yeux d’enfants qui découvrent le monde pour la première fois.
Maintenant, répétez ce secret qui ne doit plus en être un. Regarder le monde avec émerveillement et raconter ce que vous verrez pour que chacun profite de ces ravissements.




 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert