Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


Le site de la Lormandière à Chartres-de-Bretagne, entre prairies et site industriel

Vendredi 24 Juin 2016


Dans un environnement peu commun en Bretagne de pelouses, prairies et boisements sur sous-sol calcaire, le site de Lormandière et ses fours à chaux se situent dans la commune de Chartres-de-Bretagne, à 10 km au sud de Rennes. Cet ancien site industriel abrite près de 500 espèces végétales.
 
Le substrat calcaire de cette région a favorisé l’installation d’une flore particulière. Plus d’une vingtaine d’espèces végétales patrimoniales sont présentes parmi lesquelles plusieurs espèces d’orchidées.
 
L’ancienne carrière exploitée est aujourd’hui abandonnée et accueille désormais un plan d’eau.
 
Un sentier de découverte du patrimoine naturel et industriel a été aménagé.
0620_chroniqueur_lundi_lormandiere.mp3 0620-chroniqueur-lundi-Lormandière.mp3  (4.98 Mo)

0621_chroniqueur_mardi_lormandiere.mp3 0621-chroniqueur-mardi-Lormandière.mp3  (4.65 Mo)

mardi_lormandiere_bonus.mp3 Mardi-Lormandière-bonus.mp3  (1.54 Mo)

0622_chroniqueur_mercredi_lormandiere.mp3 0622-chroniqueur-mercredi-Lormandière.mp3  (4.75 Mo)

mercredi_lormandiere_bonus.mp3 Mercredi-Lormandière-Bonus.mp3  (2.17 Mo)


0623_chroniqueur_jeudi_lormandiere.mp3 0623-chroniqueur-Jeudi-Lormandière.mp3  (4.62 Mo)

0624_chroniuqueur_vendredi_lormandiere.mp3 0624-chroniuqueur-vendredi-Lormandière.mp3  (4.88 Mo)

Connu pour son sous-sol calcaire rare en Bretagne, le site de Lormandière est exploité à partir de 1853 pour la chaux. En pleine période d’essor industriel (fin XIXe, début XXe), la « Société des fours à chaux de Lormandière et de la Chaussairie réunies » constitue la plus importante entreprise de fabrication de chaux en Bretagne. Fermé en 1938, le site industriel et ses ruines représente aujourd’hui un patrimoine industriel totalement intégré à l’environnement.
Le substrat calcaire de cette région a favorisé l’installation d’une flore particulière. Pelouses et prairies basses alternent avec les prairies hautes, les boisements et les sous-bois où vivent 260 espèces végétales. La présence de plantes remarquables, dont des orchidées rares (l’ophrys abeille, l’orchis mâle, l’orchis pyramidal et l’orchis bouc) ont valu au site de Lormandière d’être classé Zone Naturelle d’Intérêts Ecologique, Floristique et Faunistique (ZNIEFF). La diversité faunistique du site est également importante avec près de 50 espèces d’oiseaux, 7 espèces protégées de batraciens et de reptiles (triton palmé, triton crêté, couleuvre à collier, vipère péliade…) et de nombreux mammifères. Les vieux bâtiments et les fours à chaux offrent des lieux d’hivernage à plusieurs espèces de chauves-souris, toute protégées, telles que le grand rhinolophe, le grand murin ou la barbastelle.
Le site de Lormandière a été racheté par le Département en 1988. Un sentier de découverte a été aménagé

Texte issu du site : https://www.flickr.com/photos/pierete/21202158482

A lire aussi : http://www4.culture.fr/patrimoines/patrimoine_monumental_et_archeologique/insitu/image.xsp?numero=8&id_article=cucarull-1167&no_image=3


Sylvain Delfau




Recherche

Réagissez en direct


Écoutez la radio en direct sur le net



Grille des programmes de Radio Laser 2015-2016



Et nous, liserons


A la Cantorad


Devenez bénévole


Inscription à la newsletter

Les derniers Podcasts