Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Le sport pendant la grossesse

Jeudi 13 Février 2020


Vous êtes de nature plutôt sportive et... enceinte. Vous vous demandez certainement si vous pouvez toujours pratiquer une activité sportive. Mais alors, quels sports pratiquer pendant la grossesse ?


grossesse_sacha.mp3 Sacha-grossesse et sport  (2.34 Mo)


Le sport reste vitale pour l'être humain, surtout quand on porte un enfant. Mais quels sports sont adéquats pour une femme enceinte ? Et à quel rythme ?
Les sports à gros efforts physiques sont à bannir, c'est à dire tout ce qui est rugby, foot, basket... Toutes les activités sportives douces à intensités modérés sont plus recommandé, pour la santé de la femme enceinte et de son bébé. Il y en a d'ailleurs 4 types :
  Tout d'abord il y a les sports aérobies : c'est à dire la marche, le vélo à plat... et surtout la natation. Ces sports améliorent la capacité de mieux respirer et les échanges de la future maman avec son bébé. 
  Après, il y a les exercices du bassin. Pour détendre la colonne vertébrale, c'est l'idéal ! Faire des ronds sur des gros ballons de gym est excellent.
  Ensuite il y a l'exercice de Kegel, il sert à renforcer les muscles du périnée, pour réduire les risques de déchirure à l'accouchement. Pour le faire c'est simple : contractez votre périnée pendant 5 secondes, puis relâchez-le pendant 10 secondes. A pratiquer 10 fois d'affilés, pour que ça soit efficace.
  Enfin, le yoga est très efficace pour gagner en souplesse. Il est d'ailleurs recommandé de pratiquer un yoga adapté à la femme enceinte: le yoga prénatal, qui est presque la même chose que le yoga ordinaire mais avec des exercices qui conviennent aux femmes enceintes. 
  Pour la pratique du sport enceinte, il faut prendre pas mal de précautions pour éviter les problèmes de santé comme boire suffisamment d'eau pour éviter la déshydratation, éviter le sport dans un environnement chaud et humide, éviter les sports de contact ou d'équilibre et penser à utiliser de bonnes chaussures pour soutenir votre dos et vos chevilles. 
Si vous ressentez des maux de têtes, du vertige, des palpitations, arrêter votre pratique sportive et reposez vous.
En conclusion, mesdames porteuses d'un enfant, faites des exercices qui détendent, qui décontractent, avec modération bien sûr, mais tout en prenant du plaisir à le faire. L'anxiété n'est jamais une source sûr, alors surtout ne vous forcez pas !
Sacha.












Inscription à la newsletter

Les derniers Podcasts