Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Le temps d’un rêve, ou d’une vie

Vendredi 20 Novembre 2020



chronique_confinee_14.mp3 Chronique d'un confiné-Le temps d’un rêve, ou d’une vie.mp3  (2.42 Mo)


 Le temps d’un rêve, ou d’une vie

Une seconde, une minute, une heure, une journée, une semaine, un mois, une année, une décennie, un siècle, un millénaire, et puis quoi encore ? Combien de temps attendre pour découvrir que le temps n’existe pas ?
 
Faut-il patienter jusqu’à la mélancolie du trépas pour assumer l’importance de la joie ? Faudra-t-il avancer jusqu’à une limite pour découvrir l’émoi du passé et de l’avenir ?
 
Comment sortir du présent lorsque celui-ci est toujours présent ? D’ailleurs, l’est-il toujours vraiment, s’il ne cesse de s’échapper au-travers de chaque instant ? Futur, passé et présent, et si tout ça n’était qu’un néant ?
 
Je regarde ma montre et me dit qu’elle date d’un autre temps. Je regarde mon portable en me disant que c’est le présent ; tandis que dans un autre présent passé, on m’avait assuré que c’était l’avenir.
 
Le temps passe et me regarde alors que je regarde le temps passer. Le temps passe et me regarde alors que je regarde le temps passé.
 
Soudain, mon réveille sonne et je sors de ma torpeur. Bien vite, j’oublie le rêve que j’ai fait. J’oublie sa réalité et toute cette vie vécue. Combien de temps a-t-elle durée ?
 
Une seconde, une minute, une heure, une journée, une semaine, un mois, une année, une décennie, un siècle, un millénaire, et puis quoi encore ? Ne suis-je pas encore en train de rêver ?
 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >