Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Ma bonne résolution pour 2022 - Le billet d'humeur de Wiggie

Vendredi 7 Janvier 2022


Wiggie hésite à prendre une bonne résolution pour 2022. Elle a une idée mais ira-t-elle jusqu'au bout ?


🎧 Ma résolution pour 2022 - Le billet d'humeur de Wiggie
 

Bonjour les Loulous ! Ca y est, c'est la nouvelle année. Et qui dit nouvelle année, dit meilleurs vœux...  Meilleurs vœux de joie, de prospérité, d'amour et surtout surtout surtout de santé.

J’espère de tout cœur que les personnes malades, « covidées » ou autres, vont très vite retrouver le chemin de la santé comme le feront bientôt Patrick et Isabelle Balkany.

Et qui dit nouvelle année, dit également bonnes résolutions. Une grande tradition en début d'année, les résolutions.

L'année dernière, en janvier 2021 donc, j'avais pris une seule et unique bonne résolution : celle de ne pas en prendre... de bonnes résolutions. Et pour une fois, je m'étais tenue à cet engagement. Plutôt fière de moi d'ailleurs. C'est bien ma seule constance de 2021.

Pour cette nouvelle année, pour 2022, je vous avouerais que j'hésite. J'hésite à prendre de bonnes résolutions.

Je vous le dis tout de go, je n'hésite pas sur la décision de faire du sport, de mieux manger sain et équilibré ou de boire moins d'alcool, ça je sais pertinemment que je ne tiendrais pas. Le Dry January, - le mois de janvier sans alcool- au 7 janvier 2022, c'est déjà trop tard pour moi.

Non, je me disais que peut-être... 'Fin, j'avais pensé vu que 2022 est une année d'élections présidentielles, je m'étais dit comme ça, pourquoi pas... Pourquoi pas me lancer en politique ? Hein ? 2022, c'est l'année ou jamais.

Non mais à la réflexion, c'est vachement bien, la politique.

Comme ça, en plus de dire des conneries à la radio, je pourrais en dire également à la télé à une heure de grande écoute devant des milliers de personnes.

Moi, ministre déléguée, je pourrais inviter des influenceuses dans mon bureau pour faire des selfies et parler chiffons. Et peut-être même, je pourrais faire une émission avec le chef cuistot Cyril Lignac !

Moi, ministre, avec ma tête de première de la classe, je pourrais affirmer que tout va bien dans les écoles, que mon protocole sanitaire est super fiable. Protocole que je donnerais un dimanche soir veille de reprise scolaire (parce que sinon c'est pas drôle) tout en rappelant que les enseignants sont des tire-au-flancs.

Moi, Présidente de la République, avec mon air condescendant -en un mot-, je pourrais dire que tout va bien, que la crise sanitaire est sous contrôle à condition de respecter les gestes barrières et interdire aux gens de boire un café debout. Et suggérer que si les gens sont malades, c'est bien de leur faute. Et puis, j'irais danser sur « I will survive » avec mes copains en mode YOLO.

C'est la fameuse méthode du « Faites ce que je dis. Ne faites pas ce que je fais. » Méthode idéale pour infantiliser les citoyens et les faire culpabiliser sur leurs comportements soi-disant non-civiques.

En me forçant un peu, je pourrais même dire que j'ai « appris à aimer les Français », ces « Gaulois réfractaires » hostiles aux réformes. Et si je suis bien lancée, je pourrais même emmerder une partie de la population au détour d'une interview. Comme ça en lousdé.

Ouais, si je faisais de la politique, je pourrais. Mais comme je vous aime mes Loulous et comme y'a déjà assez de catastrophes dans le monde, je vais vous épargner ça. Ca sera ma première bonne résolution de l'année ! Et la deuxième, c'est de vous souhaiter encore une fois une très belle année 2022 !

ma_bonne_resolution___wiggie.mp3 Ma bonne résolution - wiggie.mp3  (2.63 Mo)


Ingrid HERBST






Recherche








Inscription à la newsletter