Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Notre métier définit-il nos "amitiés"? - Le billet d'humeur de Wiggie

Vendredi 8 Octobre 2021


Wiggie s'interroge. Nos amis sont-ils nos réellement nos amis ou est-ce par pur intérêt ?


🎧  Podcast : Notre métier définit-il nos "amitiés"?  - Le billet d'humeur de Wiggie

Réseaux sociaux : Facebook de Wiggie

 

Salut les Loulous ! Quand on rencontre quelqu'un pour la première fois, on doit faire face à deux questions. La première : « Comment tu t'appelles ? » Se présenter et se définir en tant qu'individu, c'est basique, c'est normal. Et la deuxième : c'est : « Qu'est-ce que tu fais dans la vie ? »

Et là, l'angoisse monte. Parce que suivant notre réponse, notre interlocuteur va définir si on est digne d'amitié ou pas . C'est une sorte d'entretien d’embauche en fréquentabilité.

Comme si notre activité professionnelle définissait qui nous sommes réellement. Combien de fois n'a-t-on pas entendu en soirée :

« Tu fais quoi dans la vie ?

- Je suis ingénieur.
- Ah ! C'est bien !!!!
- Et toi, tu fais quoi !
- Je suis femme de ménage.
- Ah... C'est bien aussi...
- Et toi ?
- Je suis mère au foyer.
- Ah... Oui, c'est différent...
- Et toi ?
- Ben moi, actuellement, je suis au chômage.
- Ah... »

Inconsciemment, on va avoir plutôt tendance à se lier d'amitié avec l'ingénieur qui est peut-être un gros connard plutôt qu'avec le chômeur.

Comme si le fait d'être une mère au foyer ou en recherche d'emploi était une tare dans notre société qui jauge les personnes sur leur productivité.

Et encore, une mère au foyer, on imagine qu'elle bosse même si elle n'a pas de salaire à la fin du mois : elle s'occupe de ses enfants, de sa maison, des repas, des activités associatives... Et c'est tout à son honneur. Par contre, quand on dit qu'on est en recherche d'emploi, on passe pour un grosfainéant vautré toute la journée sur son canapé à « binge-watcher » Netflix en profitant évidemment des allocations mensuelles. Une sorte de parasite de la société. Donc, on nous évite.

Mais c'est pas parce qu'on est au chômage qu'on ne fout rien de la journée mais ça, c'est un concept qui reste encore flou pour certains.

Quand t'es au chômage, t'es peinard. Plus personne ne te parle. Parce que finalement, si tu ne peux rien apporter à tes interlocuteurs, tu n'es pas intéressant. Le fameux "si à 40 ans t'as pas de Rolex, tu as loupé ta vie".... Mouais, m'enfin à quoi ça sert d'avoir une Rolex si tu ne sais pas lire l'heure... Je suis sure qu'il y a des gens qui vivent toute leur vie avec une Flik Flak et qui sont très heureux. Ben là, si t'as pas un bon boulot à 40 ans, tu as loupé une amitié

Et puis, certaines personnes pensent non pas en terme d'amitié mais en terme d'utilité. Suivant ton métier, tu intéresses plus ou moins les gens. Par exemple, quand à la question « Qu'est-ce que tu fais dans la vie ? », tu as le malheur de répondre « Informaticien » , ben t'es mal barré. Je vous explique, c'est très simple.

« - C'est sympa cette soirée... La musique est peut-être un peu forte.... Moi, c'est Anne et toi ? Julien ? Super Julien, tu fais quoi dans la vie ? Informaticien ? Ca tombe bien, tu vas peut-être pouvoir m'aider, mon ordinateur, j'comprends pas, il bugge des fois. Tu sauras pas d'où ça viendrait ?.»

Va vraiment falloir que les gens comprennent qu'être informaticien ne signifie pas savoir tout faire sur un ordi ou dans un ordi. Quand tu rencontres une infirmière, tu ne lui demandes pas de venir te donner tes médicaments quand tu es malade...Quand tu as Dupont de Ligonnès comme voisin, tu ne lui demandes pas de venir à la maison pour découper le gigot du dimanche... Pourquoi les gens le font avec un informaticien ?

L'emploi que vous exercez peut vous permettre de lier des amitiés ou être utile à vos « amis ».

Mais est-ce que ça va être encore longtemps le cas ? Avec la crise sanitaire, les gens s'aperçoivent de la vacuité intersidérale de leur métier et cherchent un sens à leur vie personnelle comme professionnelle.

(Bip) Ah, je dois y aller. Ma Flik Flak me dit que mon canapé et Netflix m'attendent !

notre_metier_definit_il_nos_amities___wiggie.mp3 Notre métier définit-il nos amitiés - Wiggie.mp3  (2.97 Mo)


Ingrid HERBST





Dans la même rubrique :
< >


Recherche










Inscription à la newsletter