Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Facebook
Twitter
Rss





PhiPhiRock - 13 mai 2019

Lundi 13 Mai 2019


La playlist du soir !!!

phiphirock___13__mai_2019.mp3 PhiPhiRock - 13 mai 2019.mp3  (54.95 Mo)

995 ème émission Lundi 13 Mai 2019

PhiPhiRock 34

Partie 1


Kowalski The Badge
Parcels Withorwithout
PAINT Silver streaks
Kurt Vile Loading zones

Rubrique Sortie Concert Mystère à l’UBU

Cold War Kids We used to vacation
Parquets Courts Total football
Cheap Trick If it takes a lifetime
Cheap Trick Come On Come On Come On

Partie 2

IDLES Well Done
IDLES Mother
IDLES Benzocaine

IDLES Heel Heal
IDLES White Privilege
IDLES Danny Nadelko

Biographie IDLES

IDLES Exeter
IDLES June
IDLES Slow Savage

Sortie: concert mystère à l'UBU

PhiPhiRock - 13 mai 2019
-Concert-
Concert Mystère 2019
Le 23 mai 2019 à 20h
UBU

Mystère, mystère!
Que raconter de cette soirée sinon l’envie de vous mettre sur la piste de l’ouverture musicale ? Laissez vous porter jusqu’à l’Ubu pour découvrir sur place l’identité du groupe qui vous y attend. Les Trans vous proposent une sorte de dégustation musicale, les yeux fermés, devinez les arômes de la soirée! Petit bout par petit bout, des indices vous seront révélés sur le site de l'ATM et sur les réseaux sociaux pour vous mettre sur la voie…

Premier indice : le groupe a déjà oeuvré sur une scène du Parc Expo aux Trans Musicales et n’a pas laissé indifférent.

Deuxième indice: le groupe est composé de 4 musiciens dont 2 frères.

Majorationde 2€ sur place
Ouverture des portes 20h, premier live à 20h30

https://www.tourisme-rennes.com/fr/organiser-mon-sejour/les-evenements/concert-mystere


Biographie: IDLES

Depuis leurs lives survoltés remarqués cet été dans les grands festivals, Idles s’affirme comme un des grands espoirs du rock. L’énergie anglo-saxonne des 70’s n’est pas morte. Il aura fallu cinq mecs aux chemises bien repassées pour la ressusciter dans des lives teigneux et surexcités. Au-delà de nous faire du bien, Idles est aussi un des groupes les plus intéressants du moment de la scène punk/rock.

C’est après un premier album auto-produit, Brutalism en 2017 , qu’ils se font remarquer l'été dernier sur la route des grands festivals entre les Eurocks ou la Route du rock. Aujourd’hui signé sur le label Partisan (The Black Angels, Cigarettes After Sex ou encore Fontaines DC…), ils ont déjà bouclé un second effort prometteur sorti en 2018. Dirigé par un chanteur à l’histoire singulière, qui a perdu sa mère et sa fille dans un laps de temps assez court, IDLES est guidé par l’urgence de vivre, et la dénonciation de l’hypocrisie ambiante.

HISTOIRE

Idles prennent racine dans le Bat Cave Night Club à Bristol, dirigé par Joe Talbot le chanteur et le bassiste Adam Devonshire, collègues de fac à Exeter qui entament donc un groupe ensemble. Selon Talbot, ça leur a pris grand temps avant d'être productifs car ils ne savaient vraiment pas ce qu'ils étaient en train de faire et qu'ils étaient pérave pour un bout de temps."
La première publication du groupe était l'EP Welcome en 2012. Deux ans plus tard, le groupe comptait donc Talbot et Devonshire accompagné de guitariste Mark Bowen et Lee Kiernan, aussi Jon Beavis aux percussions. Ils publient un deuxieme EP intitulé Meat, et un autre EP de remixes intitulé Meta, en 2015. Par la suite, ils commencent à préparer leur album de début.

BRUTALISM

Joe Talbot, le chanteur dira à propos de cet album auto-produit "On ne parle pas du fait que les bâtiments sont très importants et déterminent les paysages sociologiques des villes. L’architecture brutaliste en Angleterre était une solution rapide pour l’après-guerre. Le pays a été brisé par la guerre, et  a essayé de faire ces formes futuriste avec des matériaux vraiment bon marché en construisant des écoles et des hôpitaux rapidement. Je trouve qu’il y a une beauté derrière cela, c'est un sujet intéressant et une sorte de chagrin qu’on s'est infligé. Il peut y avoir de l’esthétique derrière ces formes, pour nous elles symbolisent les montagnes de chagrin suite aux décès de nos mères à tous les deux, une urgence et une rage à exprimer."
Le groupe publie ce premier opus en Mars 2017, suite à deux singles "Well Done" et "Divide & Conquer" publié auparavant en 2016. L'album reçoit bonne critique.
La mère de Talbot décède après une longue maladie lorsque le groupe travaillait encore sur l'album. D'ailleurs, la couverture de l'album s'agit de sa représentation avec une sculpture fait par Talbot et son père. Son décès donne à Talbot et au groupe tout un nouvel perspectif. Ils tournent pour promouvoir Brutalism, font des premières parties de tournée d'adieux de The Maccabees à Londres, aussi avec Foo Fighters pour les dix ans de 02 Arena. Après plusieurs apparitions à travers l'Europe ils commencent à travailler sur un second album, Joy as an Act of Resistance, publié le 31 Aout 2018.

JOY AS AN ACT OF RESISTANCE

A propos du titre de ce second opus sorti au 31 Aout 2018, Joe Talbot, le chanteur du groupe, dira : " C’était notre motivation au moment de composer notre deuxième album, Joy As An Act Of Resistance. Avant même qu’on ait son titre d’ailleurs. Il y a deux ou trois morceaux que nous avions déjà écrit dans la foulée de Brutalism, dont l’un se retrouve sur ce nouveau disque. On a justement viré les autres en réaction aux critiques positives que nous avons reçu, parce qu’ils y répondaient finalement trop. Ces titres étaient comme trop prévisibles. On a vite pris conscience que ce n’était pas ce que nous devions offrir en tant qu’artistes. Et c’est aussi cet état d’esprit, consistant à ne pas se sentir concernés par les réactions du public, qui a fait que nous avons réussi à le séduire avec notre premier album. Malgré tout, on fait toujours très attention de proposer un art digne. C’est à ce moment là que le titre Joy As An Act Of Resistance est apparu : lorsqu’il est devenu évident que, pour suivre le bon chemin, nous devions avant tout prendre nous mêmes du plaisir, nous exprimer en tant que personnes, et composer aussi honnêtement et librement que possible."

STYLE MUSICAL

Le son du groupe est associé au punk rock et d'autres genres tel que post-punk ou post-hardcore. Le chanteur Talbot rejette tous ces etiquettes. En 2017, il dira "Nous ne somme pas un groupe post punk. Je vais qu'on a ce motorik, un drive motoresque dans la section rhtmique semblable aux groupes pust punk, mais mais nous avons plein de morceaux qui ne sont pas dans ce genre. En 2018 dans un concert à Manchester, il a dit, " pour une derniere, nous ne sommes pas un groupe punk"
Par rapport à la dimension violente de leur musique, Joe Talbot s'exprime en disant "Il y a toujours eu de la violence dans notre musique, dès le début, avec des guitares incisives et un timbre clair. On veut utiliser la violence comme un véhicule pour mettre en image notre vérité. Et la vérité vient de morceaux de nos propres vies, d’histoires, d’amour, de politique, de joie, etc. Mais on utilise la violence pour couvrir différentes émotions, pas juste de la colère. Si tu vas dans les premières chansons qu’on a faites, « Thieves » par exemple est un sujet très violent, à propos des politiques qui nous mentent, et pour qui nous votons. A l’époque, j’étais beaucoup plus énervé que ce que je ne le suis aujourd’hui. Maintenant je suis plus triste, et je ne bois plus. Je pense que collectivement, nos voix deviennent un art violent, et c’est le moyen le productif de raconter nos histoires et la vie."
Ils seront de passage au 1er Juin à Paris, le 4 Juillet à Belfort et Cahors, le 5 Juillet à Arras au Main Square avec un retour mi aout à la Route du Rock à Saint Malo.

Membres

• Joe Talbot – lead vocals (2009–present)
• Adam Devonshire – bass, backing vocals (2009–present)
• Mark Bowen – lead guitar, backing vocals (2009–present)
• Jon Beavis – drums, backing vocals (2009–present)
• Lee Kiernan – rhythm guitar, backing vocals (2015–present)

Anciens Membres

• Andy S. – rhythm guitar, backing vocals (2009–2015)

Discographie

Albums


• Brutalism (2017), Balley
• Joy as an Act of Resistance (2018), Partisan

Singles / EPs

• Welcome (2012), Fear of Fiction
• Meat (2015), Balley
• Meta EP (2015), Balley
• Meat // Anguish EP (2016), Harmacy
• "Well Done" (2017), Balley
• "Divide & Conquer" (2017), Balley
• "Mother" (2017), Balley
• "Danny Nedelko" (2018) - split single with Heavy Lungs

Single en téléchargement

• "Stendhal Syndrome" (2017), Balley
• "Rachel Khoo" (2017), Balley
• "Colossus" (2018), Partisan
• "Danny Nedelko" (2018), Partisan
• "Samaritans" (2018), Partisan
• "Great" (2018), Partisan


Sources :

wikipedia.fr
https://www.lesinrocks.com/2018/02/22/musique/musique/rencontre-avec-idles-un-des-groupe-les-plus-excites-et-excitant-du-rock-anglais/
http://www.mowno.com/articles/interviews/idles-humains-avant-tout/
http://sourdoreille.net/rencontre-avec-lidles-des-jeunes/
https://www.idlesband.com/shows/





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 20:00 Replay Blues Alley

Lundi 15 Juillet 2019 - 20:00 Replay PhiPhiRock - mars 2019