Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


PhiPhiRock - 18 janvier 2021

Lundi 18 Janvier 2021



La playlist du soir !!!

PhiPhiRock - 18 janvier 2021
phiphirock___18_janvier_2021__phiphi_mp3_.mp3 PhiPhiRock - 18 janvier 2021 [PhiPhi MP3].mp3  (54.93 Mo)

Téléchargez 1063 ème émission

Lundi 18 janvier 2021

PhiPhiRock 21

Partie 1


Half Japanese Crazy hearts
Kelley Stoltz Never change enough
Kelley Stoltz Team earth

The Wytches Fly inside
The Sideshow Tragedy Easy action

Rubrique sortie album The Dirty Nil « Fuck Art »

The Dirty Nil Elvis’77
The Dirty Nil Hang yer moon

The Dirty Nil Possession
The Dirty Nil Hello Jealousy

Partie 2

Muse The Small print
Muse Fillip
Muse Sober

Muse Dark Shines
Muse Sunburn

Biographie Muse

Muse Falling Down
Muse Ruled by secrecy

Sortie d'album: The Dirty Nil "Fuck Art"

Sortie d'album: The Dirty Nil "Fuck Art"

Le groupe est composé du chanteur et guitariste Luke Bentham, du bassiste Ross Miller et du batteur Kyle Fisher.

Leur style: rock alternatif, noise rock/garage.

Le trio canadien The Dirty Nil vient de sortir Fuck Art via Dine Alone Records. Il s'agit de leur troisième album.
Se préparant à faire « le plus grand disque rock de tous les temps », ils ont été frappés par le petit obstacle d’avoir à enregistrer toutes les guitares de leur album en seulement deux jours, alors que l’avancée de la COVID-19 a mené à la fermeture imminente des studios Union de Toronto.

L'avis de PhiPhi: Fuck Art est une explosion agréable qui plaira aux guitaristes avec beaucoup de riffs!

Biographie: Muse

Muse

Muse (est un groupe de rock britannique, originaire de Teignmouth, dans le Devon, en Angleterre. Apparu sur la scène musicale en 1994, le trio est composé de Matthew Bellamy (chant, guitare, piano), Christopher Wolstenholme (basse, harmonica, chant, chœurs) et Dominic Howard (batterie, percussions).

Muse compte huit albums studio depuis ses débuts qui sont Showbiz (1999), Origin of Symmetry (2001), Absolution (2003), Black Holes and Revelations (2006), The Resistance (2009), The 2d Law (2012), album qui prend la première place des classements dans plusieurs pays tels que le Royaume-Uni et la France, Drones (2015) et enfin Simulation Theory (2018) . Ils sont également auteurs de quatre DVD live à leur actif qui incluent Hullabaloo (2002), Absolution Tour (2005), HAARP (2008), et le Live at Rome Olympic Stadium (2013).
À l'occasion des Jeux olympiques de Londres de 2012, le groupe est invité à composer l'hymne officiel de l’événement (la chanson Survival) ; il fait également une apparition lors de la cérémonie de clôture de ces mêmes Jeux2. En 2014, le groupe britannique a vendu près de 30millions d'albums dans le monde (plus de 20 millions en 2014)3 et a 1,77 milliard de vues sur YouTube mi-octobre 20194. Régulièrement récompensés par des prix, ils remportent notamment le Grammy Award dans la catégorie de «Meilleur album rock» en 2011 et en 2016.

Débuts (1992-1997)

Les trois artistes se sont rencontrés dans les années 1990 au Teignmouth Community College, à Teignmouth (dans le Devon, Royaume-Uni). Ils appartiennent alors à des formations musicales différentes. En 1992, âgés de treize à quatorze ans, ils créent le groupe Gothic Plague. Après sa création, le groupe change fréquemment de nom, comme Carnage Mayhem, Fixed Penalty, Rocket Baby Dolls, ou encore Young Blood (cet ordre est incertain, puisque Muse a donné des interviews contradictoires à ce sujet). Ils peinent à se faire connaître en dehors du Devon.
En 1994, ils participent à un concours musical à Teignmouth, sous le nom Rocket Baby Dolls ; ces concours, intitulés Battles of the Bands, sont fréquents en Grande-Bretagne et, grâce à Rob Kat, le futur producteur des Fall Out Boy, se hissent au sommet. La plupart des groupes qui y participent jouent de la musique pop ou funk, reflet de la scène musicale locale du moment. À sa grande surprise, le jeune groupe britannique remporte le concours. Bellamy explique ainsi leur victoire : « Nous sommes arrivés sur scène le visage entièrement maquillé, nous étions très agressifs, nous avons joué violemment et avons tout cassé sur scène. Tout cela pour dire que nous étions motivés, que cette attitude et cette volonté ont été pour beaucoup dans le fait que nous avons gagné. » Après cette victoire, les membres du groupe changent son nom et décident de l'appeler Muse. Matthew Bellamy explique que ce nom « est facile à mémoriser, court, puissant [...] ça passe bien sur une affiche de concert, on le retient facilement. » Les trois membres du groupe s'accordent pour dire que ce nom leur a été inspiré par un habitant de Teignmouth qui disait qu'il devait y avoir une muse volant au-dessus de la ville pour expliquer qu'un grand nombre de ses habitants se consacraient à la musique. Ce changement de nom coïncide avec leur décision de s'engager plus sérieusement dans la musique, plutôt que d'aller à l'université. Ils donnent ainsi des concerts dans des clubs locaux, notamment au bar Le Cavern, dans la ville d'Exeter. Cependant, ces concerts ne leur rapportent que peu d'argent, c'est pourquoi ils doivent travailler en parallèle. En 1995, ils enregistrent leurs premières démos au domicile du bassiste, Christopher Wolstenholme. L'enregistrement intitulé This is a Muse Demo ne sera fait qu'en quelques exemplaires et sur cassette seulement. Ces chansons sont introuvables en entier sur le web.
Ils sortent en 1997 l'album Newton Abbot Demo composé de onze titres dont plusieurs seront repris dans leurs albums suivants. Parmi ces titres, il y avait notamment Sober, Agitated, Ashamed ou encore une première version de Plug in Baby.

Discographie

1999 : Showbiz

2001 : Origin of Symmetry

2003 : Absolution

2006 : Black Holes and Revelations

2009 : The Resistance

2012 : The 2nd Law

2015 : Drones

2018 : Simulation Theory


Source: wikipedia






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 22:00 Rock District du 01.12.2021 : Rival Bones



Recherche





Les derniers Podcasts


Inscription à la newsletter