Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


PhiPhiRock - 20 avril 2020

Lundi 20 Avril 2020



La playlist du soir !!!

PhiPhiRock - 20 avril 2020
phiphirock___20_avril__2020.mp3 PhiPhiRock - 20 avril 2020.mp3  (54.95 Mo)

1033 ème émission Lundi 20 avril 2020

PhiPhiRock 32

Partie 1


Phish Evening song
Born Ruffia ns Hey you

Sorry Right round the clock
Mill Teeth Smoke
Born Ruffians I fall in love every night


Rubrique Google Arts & Culture

Catholic Action People don’t protest enough
The Chats Do what I want

Violent Soho Sleep Year


Partie 2

Pearl Jam Geataway
Pearl Jam MFC

Pearl Jam Once
Pearl Jam Let the Records Play
Pearl Jam Porch

Biographie Pearl Jam

Pearl Jam Faithful
Pearl Jam Low light

Google Arts & Culture

Avec Google Arts & Culture, visitez virtuellement des musées depuis votre canapé

Les portes des musées sont closes pendant le confinement. Il est cependant possible de déambuler virtuellement dans plusieurs musées du monde, grâce à Google Arts & Culture, tout en restant physiquement chez soi.
Il n’est plus possible de se rendre au musée pendant la durée du confinement justifié par la pandémie de coronavirus. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faut se priver de contempler des œuvres directement chez soi.

Depuis 2011, Google offre la possibilité de visiter virtuellement plusieurs musées dans le monde via son service Google Arts & Culture. Il devient possible de se promener, par l’intermédiaire de son écran, dans les salles des musées et d’observer certaines des œuvres en haute définition.
C’est la technologie Street View qui a été utilisée pour numériser en trois dimensions les expositions des musées. À l’origine, le site permettait d’observer les œuvres de 17 musées. Aujourd’hui, ce sont plus de 1 200 musées et centres d’archives qui ont collaboré avec l’Institut culturel de Google.
Une carte permet de chercher parmi tous les musées proposés à la visite virtuelle dans le monde. En France, 47 musées et lieux d’arts situés en Ile-de-France sont proposés, mais pas seulement. Il est aussi possible de visiter virtuellement des musées à Lyon, à Tours, à Bordeaux ou encore à Marseille.
Un classement par artistes, événements ou mouvements

Il est également possible de naviguer autrement, en choisissant de consulter les œuvres de certains artistes, d’explorer plus d’une centaine de mouvements artistiques différents ou de faire sa visite en se concentrant sur des événements historiques.

En téléchargeant l’app Google Arts & Culture (sur Android et iOS), vous pouvez aussi observer des œuvres grandeur nature chez vous, pour les contempler en détail et imaginer à quoi ressemblerait, par exemple, les Iris de Van Gogh chez vous.

https://www.numerama.com/pop-culture/612640-avec-google-arts-culture-visitez-virtuellement-des-musees-depuis-votre-canape.html
https://artsandculture.google.com/

Biographie: Pearl Jam

Pearl Jam

Pearl Jam est un groupe de rock américain, originaire de Seattle, ville de l'État de Washington. Formé en 1990, par le guitariste Stone Gossard et le bassiste Jeff Ament, Pearl Jam est l'un des groupes les plus populaires du mouvement grunge, formant ainsi aux côtés de Soundgarden, Nirvana et Alice in Chains le Big Four of Seattle. En 2005, les lecteurs du USA Today élisent Pearl Jam « meilleur groupe américain de rock ».
Pearl Jam est considéré comme un des groupes les plus importants des années 1990.

Style musical

En comparaison avec les autres groupes grunge au début des années 1990, la musique de Pearl Jam est nettement moins lourde et nous ramène à un style proche du classic rock des années 1970. Pearl Jam a cité beaucoup de groupes de punk rock et de classic rock comme influences artistiques tels que Fugazi, The Who, Led Zeppelin, Neil Young, Kiss et les Ramones.

Biographie

Formation et débuts (1984–1990)


Le guitariste Stone Gossard et le bassiste Jeff Ament sont pour la première fois réunis au sein du groupe Green River, avec Mark Arm et Steve Turner. Après la séparation du groupe, les deux derniers forment le groupe Mudhoney, tandis que Gossard et Ament rejoignent Andrew Wood pour former le groupe Lords of Wasteland, plus tard renommé Mother Love Bone, avec Greg Gilmore et Bruce Fairwaither. Le groupe se sépare avec la mort de son chanteur, Andrew Wood. Son ami Chris Cornell, chanteur du groupe Soundgarden enregistre un album à sa mémoire. Sur cet album, qui prend le nom de Temple of the Dog (d'après les paroles d'une chanson d'Andrew Wood), sont réunis Gossard, Ament, McCready et Cameron, à l'époque, batteur du groupe Soundgarden. Sur le titre Hunger Strike, Eddie Vedder accompagne Chris Cornell au chant. Par ailleurs, Gossard commence à travailler seul et à emmagasiner quelques compositions dans une cassette intitulée Stone Gossard Demos, incluant trois instrumentaux. Gossard rencontre vite Mike McCready, un guitariste soliste depuis peu sans groupe. Ament les rejoint peu de temps après. Les trois musiciens réalisent très vite qu’ils tiennent quelque chose de valable.
Le groupe n’ayant toujours trouvé ni de nom ni de chanteur, Gossard commence à distribuer une cassette audio de cinq démos à ses amis en espérant qu’elles finiront entre de bonnes mains. Ils la donnent à l’ancien membre des Red Hot Chili Peppers, Jack Irons, espérant qu'il les rejoigne ou qu'il la distribue à d'autres chanteurs potentiels. Irons confie la cassette à l’une de ses connaissances résidant à San Diego, Eddie Vedder. Vedder écoute brièvement les démos de Gossard et commence à écrire les paroles des trois instrumentaux, (Alive, Once et Footsteps), dans ce qu'il décrira par la suite un « mini-opéra » intitulé Momma-Son. Vedder renvoie la cassette avec sa voix en fond aux musiciens de Seattle, assez impressionnés pour finalement auditionner Vedder. En un délai d'une semaine, Vedder rejoint le groupe.
Après l'audition du batteur Dave Krusen, le groupe emprunte le nom de Mookie Blaylock, en référence à l'ancien basketteur d'All-Star. Le groupe lance son premier show officiel au Off Ramp Café de Seattle le 22 octobre 1990 et signe ensuite au label Epic Records, puis se rebaptisent Pearl Jam.

Ten et explosion du grunge (1991–1992)

Pearl Jam entre aux London Bridge Studios de Seattle en mars 1991 afin d'enregistrer leur premier album, Ten.
Publié le 27 août 1991, Ten (titre inspiré de l'indicatif jersey de Mookie Blaylock) se compose de onze titres traîtant de sujets sombres comme la dépression, le suicide, la solitude, et le meurtre. Le style musical de l'album, inspiré par le rock classique, mélange « vocabulaire harmonique » et son anthémique. L'album se vend doucement, mais devient un vrai succès à la seconde moitié de 1992, durant laquelle il sera certifié disque d'or et aura atteint la deuxième place du classement Billboard.
Au début du parcours musical de Pearl Jam, le groupe est connu pour ses intenses performances sur scène.

Vs., Vitalogy et succès (1993–1995)

Pearl Jam entre en studio au début de 1993 confronté au succès de leur premier album. McCready explique que « le groupe a fait un grand pas et on est devenu fou. » Publié le 9 octobre 1993, le deuxième album de Pearl Jam, Vs., vendu à 950 378 exemplaires dès la première semaine, affole tous les compteurs de ventes et des classements.
Pearl Jam écrit et enregistre de nouvelles chansons pendant leur tournée Vs. et la majeure partie de ces chansons incluses dans l'album à venir, Vitalogy, est enregistrée pendant leurs jours de repos. Des tensions commencent en parallèle à se faire sentir au sein du groupe. Une fois l'enregistrement de Vitalogy achevé, le batteur Dave Abbruzzese est renvoyé du groupe pour des divergences politiques. Il est remplacé par Jack Irons, un ami proche de Vedder et ancien batteur des Red Hot Chili Peppers.
Vitalogy publié le 22 novembre 1994 devient le deuxième album le plus rapidement vendu de l'histoire avec plus de 877 000 exemplaires en une semaine.

No Code et Yield (1996–1999)

Après leur tournée pour Vitalogy, le groupe entre en studio afin d'enregistrer l'album suivant No Code. Vedder explique : « composer No Code; c'était pour gagner de la perspective. » Publié en 1996, No Code est considéré comme une pause délibérée du son du groupe depuis la sortie de Ten en faveur de ballades expérimentales et de garage rock bruitiste. Même si l'album débute à la première place du Billboard, il dégringole rapidement du classement.
Le 3 février 1998, Pearl Jam publie son cinquième album, Yield. L'album est cité comme un retour du groupe aux origines, avec un son plus rock. Yield débute deuxième du Billboard, mais dégringole rapidement comme No Code.
En avril 1998, Pearl Jam change encore de batteur. Jack Irons quitte le groupe insatisfait des tournées, et est temporairement remplacé par l'ancien batteur de Soundgarden Matt Cameron mais devient par la suite membre permanent. Le Yield Tour en Amérique du Nord marque le retour du groupe dans des tournées aux proportions énormes, c'est un succès.

Binaural et tragédie de Rskilde (2000–2001)

En 2000, sort le 6ème album du goupe Binaural.
En juin 2000, l’histoire du groupe est marquée par un drame, avec neuf morts et trente-sept blessés du festival de Roskilde au Danemark. Le groupe, marqué par la tragédie, annule la fin de sa tournée européenne. Le groupe se remet au travail, entame sa tournée américaine le 3 août à Virginia Beach pour terminer le 6 novembre à Seattle.
Le groupe décide de sortir en CD l'intégralité des concerts de la tournée (sauf celui de Roskilde), soit au total 72 CD ! Cinq d'entre eux finirent dans le top 200 des ventes mondiales. C'est la première fois qu'un groupe réussit à placer plusieurs lives dans le top 200.

Riot Act (2002–2005)

Après deux années d'inactivité du groupe, dont certains membres ont participé à des projets parallèles, Pearl Jam enregistre en studio en février 2002 pour préparer la sortie du septième album Riot Act le dernier le liant au label Epic (Sony Music).

Pearl Jam (2006–2008)

Le 2 mai 2006 sort le huitième album, éponyme. Pour promouvoir l'album, le groupe participe à de nombreuses émissions de télévision au cours des mois d'avril et de mai, notamment au Saturday Night Live.
Le groupe débute ensuite une nouvelle tournée nord-américaine puis européenne pour enfin conclure en Australie.

Rééditions et Backspacer (2009–2012)

En juin 2009, le groupe annonce la sortie prochaine de leur nouvel album et commence à jouer quelques titres en live. Cet album est plus enclin à dévoiler un son plus brut que dans les précédents, avec moins de solos de guitares.

Gigaton (2020)

11ème album, "la musique continue, même si l'énergie n'est plus la même. En trois décennies d'existence, la formule n'a pas beaucoup changé. Grosses guitares, son lourd, voix sans accroc du chanteur vénéré, Eddie Vedder." extrait de l'article de Yann Bertand pour Radio France

Discographie

Albums studio

• 1991 : Ten
• 1993 : Vs.
• 1994 : Vitalogy
• 1996 : No Code
• 1998 : Yield
• 2000 : Binaural
• 2002 : Riot Act
• 2006 : Pearl Jam
• 2009 : Backspacer
• 2013 : Lightning Bolt
• 2020 : Gigaton

Autres albums

• 1994 : Live in Atlanta dissident
• 1995 : Mirror Ball (avec Neil Young)
• 1995 : Merkin Ball (EP)
• 1998 : Live on Two Legs
• 2000 : European Bootlegs
◦ Live in Verona
• 2003 : Lost Dogs (en) (compilation de faces B et raretés)
• 2004 : Live at Benaroya Hall (Live)
• 2004 : Rearviewmirror : Greatest Hits 1991-2003 (compilation - best of)
• 2006 : Live at Easy Street
• 2007 : Live at the Gorge 05/06 (coffret 7 CD)
• 2011 : Live on Ten Legs (Compilation Live 2003-2010)

Membres

Membres actuels

• Eddie Vedder – chant, guitare rythmique, (depuis 1990)
• Mike McCready – guitare solo, chœurs (depuis 1990)
• Stone Gossard – guitares solo et rythmique, chœurs (depuis 1990)
• Jeff Ament – basse, chœurs (depuis 1990)
• Matt Cameron – batterie, percussions, chœurs (depuis 1998)

Anciens membres

• Dave Krusen – batterie, percussions (1990–1991)
• Matt Chamberlain – batterie, percussions (1991)
• Dave Abbruzzese – batterie, percussions (1991–1994)
• Jack Irons – batterie, percussions (1994–1998)

Sources:
Wikipédia
https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/rock/gigaton-pearl-jam-sort-son-onzieme-album-avec-une-formule-qui-n-a-pas-beaucoup-change_3887647.html