Radio Laser - Ecoutez la proximité
.

Facebook
Twitter


Recherche




PhiPhiRock - 28 octobre 2019

Lundi 28 Octobre 2019


La playlist du soir !!!

PhiPhiRock - 28 octobre 2019
phiphirock___28__octobre_2019.mp3 PhiPhiRock - 28 octobre 2019.mp3  (54.95 Mo)

1008 ème émission Lundi 28 octobre 2019

PhiPhiRock 07

Partie 1


Cocoon Ember
Iggy Pop Loves missing
Altin Gün Leyla
Altin Gün Gelin Halayi

Rubrique Sortie Concert « Altin Gün »

Altin Gün Süpürgesi Yoncadan
Jesse Malin Meet me at the end of the world
Giant Sand Desperate man

Partie 2

Tropical Fuck Storm You Let My Tyres Down

Tropical Fuck Storm Rubber Bullies
Tropical Fuck Storm The Future of History

Biographie Tropical Fuck Storm

Tropical Fuck Storm Aspirin
Tropical Fuck Storm Maria 63

Sortie: concert au MeM "Atin Gün"

PhiPhiRock - 28 octobre 2019
-Concert-
Altin Gün
Le 6 novembre 2019
Le MeM à 20h


Révélé aux Trans Musicales en 2017, ils viennent des Pays-Bas mais célèbrent la musique psychédélique turque des années 60 et 70 avec passion.
Après un concert complet à l’Ubu en début d’année, c’est dans l‘enceinte du Mem*qu’Altin Gün revient à Rennes partager son amour de la musique anatolienne. Sextette originaire des Pays-Bas, le groupe revisite le patrimoine folk, pop et psychédélique turc avec une formidable science du groove et des arrangements audacieux, pour un résultat empli de fougue.

*Ouvert en mai 2019, Le MeM est le nouveau lieu rennais de culture et d’événements. Situé dans un cadre idyllique, il s’est installé sur le site naturel de La Piverdière, sur les bords de Vilaine.
Le MeM c’est un chapiteau Magic Mirrors ouvert à l’année, ainsi qu’une Guinguette en entrée libre avec un service de bar et de petite restauration. Le MeM accueille concerts, spectacles, festivals, animations, bals, séminaires, conférences… C’est un espace populaire et surprenant, aux multiples possibles.

https://www.lestrans.com/agenda-ubu/altin-gun/
https://www.lemem.fr/presentation-lemem/




Biographie: Tropical Fuck Storm

Tropical Fuck Storm un groupe australien formé par Gareth Liddiard and Fiona Kitschin en plein hiatus de leur projet art-punk psyché The Drones, une des entités les plus solides et sérieuses du rock indé de ces vingt dernières années. Cette fois sont accompagnés de deux autres musiciennes de la scène de Melbourne, Lauren Hammel de High Tension les rejoints à la batterie et multiinstrumentiste Erica Dunn de Palm Springs également vocaliste d'Harmony complétera la formation à la guitare aux clavier surtout.
Le tout témoigne d’un groupe ayant abandonné le concept de barrière sur à peu près tous les fronts pour fournir en fin de compte un nouvel écrin qui a vraiment fière allure autour du songwriting de Gareth Liddiard. Le plaisir d’abord, et pour toujours.

Biography

The Drones rentre en pause après leur tournée de promotion pour le dernier effort intitulé Feelin' Kinda Free en Décembre 2016. L'année suivante, le fondateur Gareth Liddiard et son collègue de long haleine Fiona Kitschin commencent à produire du nouveau matériel. Ce matériel sera utilisé pour un groupe qui porte le nom du label d'enregistrement qu'ils ont mis en place pour publier le dernier opus autoproduit des Drones, soit Tropical Fuck Storm Records fondé en 2015 à l'occasion.
Ils recrutent Dunn et Hammel pendant l'été 2017, avant d'embarquer sur une tournée américaine. Selon Dunn, tout s'est passé un peu à l'improviste. On l'aurait appelé pour participer au projet en train de se faire, en l'invitant à tourner aux Etats Unis pour un départ immédiat, ainsi qu'en l'invitant à l'écriture de plus de matériel pour pouvoir assurer cette tournée.
Ils ont publié une série de singles plus tard en automne pendant qu'ils tournaient donc avec Band of Horses et King Gizzard and The Lizard Wizard aux USA. Des vidéos clips pour "You Let My Tyres Down", "Rubber Bullies" et "Soft Power" ont été relaché au printemps 2018. Le premier opus qui porte le nom de ‘A Laughing Death in Meatspace’ sera publié au 5 mai 2018.
Ce premier disque est un courant de conscience sur la fin du monde, à travers neufs morceaux bouillonnants qui larguent des bombes sur les concepts de mortalité et d’immortalité, de moralité et d’immoralité; sur le temps qui passe et sur le peu qu’il nous en reste. Des chansons sordides, racontées dans l’urgence à travers le lyrisme barbare de Gareth Liddiard, les coups de guitare abrasifs, l’adrénaline de la batterie, la basse torride et les sous-courants électroniques. Ils sont déchainés, drôles, et s’inspirent de tout pour leurs paroles, aussi bien de l’’internet shaming’ de la maladie rieuse de Kuru, que de la défaite difficile du joueur d’échec russe Gary Kasparov face à un ordinateur IBM.

SUITE

Un peu plus d’un an s’est écoulé depuis le terrassant A Laughing Death In Meatspace et, depuis ce glorieux premier chapitre, Tropical Fuck Storm a paisiblement récolté les fruits de son travail, enchaînant les concerts et recueillant une aura critique venue saluer ce disque tortueux et fascinant. Sans en attendre davantage, le groupe est retourné dans son outback brûlant pour accoucher d’une suite au moins aussi gargantuesque.
En Mars 2019, ils publient à nouveau un single "The Planet of Straw Men" extrait donc de leur deuxieme album à venir pour le 23 Aout sur le label Flightless Records de King Gizzard et toujours Joyful Noise aux USA.
Ponctué de ruptures et de spasmes, Braindrops est un disque qui montre un vrai sens du déclin. Celui de notre monde au rythme des fake news, des crises à tous les étages, et des réseaux sociaux désespérants de bêtise crasse. Au milieu de tout cela, Tropical Fuck Storm a décidé de faire front à sa manière. Sans ballades ni Bono, le quatuor s’empare de la folie ambiante, puis la propage en diffusant par bouffées euphorisantes les contours d’un monde que traversent des agents du Mossad, des aliens, un débat (forcément houleux) sur Twitter, et Eugene Landy, le médecin qui a drogué et manipulé Brian Wilson pendant des années.
Évoquant par moments le magnétisme un peu malsain de ses compatriotes de Grinderman, Tropical Fuck Storm aime se retrousser bien haut les manches pour mieux plonger les bras dans les égouts de notre société, là où stagnent les idées noires et les idéologies repoussantes.
Il faut alors accepter de se perdre au milieu de cette suite de morceaux erratiques, peuplés de figures, d’images, de fictions. Ici, le rire et le désespoir se font entendre équitablement, tous deux accordés dans un même grand geste qui engloutit tout.

Members

Current members


• Gareth Liddiard – lead vocals, guitar
• Fiona Kitschin – backing vocals, bass guitar
• Erica Dunn – backing vocals, guitar, keyboards
• Lauren Hammel – drums, programming

Discography

Studio albums

• A Laughing Death in Meatspace (Joyful Noise Recordings, 2018) AUS: No. 25, May 2018
• Braindrops (Flightless Records, 2019) AUS: No. 10, August 2019[9]

Singles

• "Chameleon Paint" b/w "Mansion Family" 7" (The Nation Blue cover) (Mistletone, 2017)
• "Soft Power" b/w "Lose the Baby" (Lost Animal cover) 7" (Mistletone, 2017)
• "You Let My Tyres Down" b/w "Back to the Wall" (Divinyls cover) 7" (Mistletone, 2018)
• "Rubber Bullies" b/w "Stayin' Alive" 7" (Bee Gees cover) (Mistletone, 2018)
• "The Planet of Straw Men" b/w "Can't Stop" (Missy Elliott cover) 7" (Flightless, 2019)
• "Paradise" (Flightless, 2019)
• "Who's My Eugene?" (Flightless, 2019)
• "Braindrops" (Flightless, 2019)

Split singles

• LAMC #18 (w/Liars): "Total 3 Part Saga" b/w "The Happiest Guy Around" 7" (Famous Class, 2018)

Sources:

http://giveviolenceachance.com/tropical-fuck-storm-a-laughing-death-in-meatspace
https://petitbain.org/events/tropical-fuck-storm-cash-savage-and-the-last-drinks/
https://www.mowno.com/disques/tropical-fuck-storm-braindrops/
http://www.goutemesdisques.com/chroniques/album/braindrops/
https://www.wikipedia.com





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Janvier 2020 - 21:22 Rock District du 22.01.20 : Focus sur GUNS N' ROSES

Mercredi 22 Janvier 2020 - 20:00 Blues Alley du 22 Janvier 2020