Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Poisson d’avril, ne te découvre pas d’un fil !

Vendredi 2 Avril 2021




Téléchargez la chronique
chronique_112___chronique_du_02_04_2021.mp3 Chronique 112 – Chronique du 02_04_2021.mp3  (2.77 Mo)


Poisson d’avril, ne te découvre pas d’un fil !



Chronique :

Il était une fois un petit poisson. Sa maman l’avait bien éduqué. Il respectait les règles dument et ne manquait pas à ses devoirs. Un vrai bon petit gardon.
Sous la surface de l’eau, il regardait monter le soleil. Depuis déjà quelques temps, il remarquait que ce dernier avait étendu son chemin dans le ciel.
Il passait beaucoup de temps à contempler ce monde. De l’autre côté du miroir, il semblait se passer bien des choses.
Or, quand on est dans l’eau, le monde terrestre vous semble bien étrange. Il est trouble. On n’y voit passer que des formes. On n’y distingue que des mouvements.
Un jour, il vit passer un moucheron. Celui-ci se posa à la surface de l’eau. Or, comme vous le savez, les petits poissons sont friands des petits moucherons.
Hop ! le gardon gobe le moucheron et s’en va vers un coin profond. Cependant, tandis qu’il descendait, notre héros se retrouve accroché à un mince fil.
Que faire ? Le gentil gardon savait que, depuis hier, nous étions en avril. Or, le proverbe dit bien – et sa maman aussi – « En avril, ne te découvre pas d’un fil ».
Pourtant, le petit aurait bien aimé se défaire de cette attache si gênante. Il avait beau se débattre avec ses principes, il ne parvenait à en perdre le fil.
Heureusement, sa maman arriva à temps. D’un coup de dent, elle coupa le fil de son fils. Une fois sauvé, elle prit le temps de lui expliquer :
Vois-tu, les principes sont là pour assoir une bonne éducation et inculquer de bonnes valeurs. Elles sont bonnes car elles sont utiles.
Or, il arrive un jour où ces valeurs ne répondent plus à toutes les situations de la vie. Ce jour-là, il faut alors apprendre à s’en défaire -parfois- pour réussir à s’épanouir.
L’éducation est une base. Par la suite, c’est à toi de parvenir à faire les choix propres à ton propre bien.
Il faut apprendre à évaluer les situations et choisir les moyens pour arriver à ses fins. Nous sommes en avril, mais tu as eu chaud. Tu aurais pu de découvrir de ce fil !
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert