Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Pour Mardi Gras, je me beurre la gueule !

Mardi 1 Mars 2022


Pour mardi Gras, Arno a décidé de se beurrer la gueule. Découvrons par quelle logique il en est arrivé là…


s2___ep_77___pour_mardi_gras,_je_me_beurre_la_gueule_!___chronique_du_01_03_2022.mp3 S2 – EP 77 – Pour Mardi Gras, je me beurre la gueule ! – Chronique du 01_03_2022.mp3  (1.85 Mo)


Pour Mardi Gras, je me beurre la gueule !


C’est mardi gras, une fête initialement prévue pour fêter la fin de l’hiver. C’est aussi une fête qui permet de transgresser les interdits. En sommes, c’était un genre de bacchanales (entendez, les fêtes de Bacchus).
Alors, pour l’occasion, je me suis paré de mon plus beau déguisement et j’ai sorti le beurre. Pour lier, gras et levée d’interdit, je vais me beurrer la gueule bien comme il faut.
Or, j’ne bois plus trop donc, eh bien je prendrai l’expression « se beurrer » de manière littérale. Je vais me couvrir de beurre ! C’est bon le beurre, surtout lorsqu’il est demi sel.
Bien oui, d’un côté ça assèche la peau, mais de l’autre, ça l’hydrate. C’est ainsi qu’en me beurrant, je ne serai qu’à demi sec. Un demi sec, un peu comme mes champagnes favoris.
Si vous trouvez mon propos insaisissable, c’est normal. S’il vous glisse probablement des yeux – ou des oreilles si vous m’écoutez à la radio – c’est que j’ai déjà commencé à me beurrer. Ce faisant… Je suis un peu « huileux », voyez-vous… ?
Bref, allez, un peu de débauche. Sortez vos masques et rangez les autres dans vos poches. Ôtez vos faux sourires pour en porter de vrais. Faites-vous laids pour vous rendre plus beaux.
Aujourd’hui, c’est mardi gras. On peut se lâcher et, pour les plus gourmands, vous pouvez me lécher car, aujourd’hui, je suis beurré !
 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche








Inscription à la newsletter