Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Pour méditer, il me faut un petit café. Et moi, pour mon café, il me faut un petit carré… De quoi ? De chocolat !

Jeudi 9 Juin 2022


Méditation, café et un peu de chocolat pour revenir sur un jour férié tandis qu’un autre vient de passer.


Pour méditer, il me faut un petit café. Et moi, pour mon café, il me faut un petit carré… De quoi ? De chocolat !

 

s2_ep_138___pour_mediter,_il_me_faut_un_petit_cafe__et_moi,_pour_mon_cafe,_il_me_faut_un_petit_carre__de_quoi___de_chocolat_!___chronique_du_09_06_2022.mp3 S2 EP 138 – Pour méditer, il me faut un petit café. Et moi, pour mon café, il me faut un petit carré… De quoi _ De chocolat ! – Chronique du 09_06_2022.mp3  (2.62 Mo)


D’après Wikipedia, « L’Ascension est une fête chrétienne célébrée le quarantième jour à partir de Pâques ». C’est bien. Mais au-delà de ça, qu’est-ce que ça signifie ?
Bah oui, c’est bien beau. Outre le fait que, assez souvent, je puisse avoir envie de dire à Jésus « nan mais redescend un peu mec, t’es parti trop loin là dans ton délire ».
Oui, notons tout de même qu’une religion qui repose sur l’idée selon laquelle il faut boire le sang et bouffer le corps de son sauveur, ça fait un truc limite anthropophage et un peu ingrat.
Ceci étant, je ne parlerai pas de cela aujourd’hui, chacun son avis sur la religion, les mythes et les punaises, sans parler des gendarmes ou autres insectes. Non, je m’engagerai dans une cause bien plus noble.
Le chocolat ! Eh oui, quarante jours que Pâques est passée. Nous avons. Normalement terminé tous les chocolats. Sauf bien sûr ces quelques adeptes du « je pose la poule chocolatée ici parce qu’elle est trop jolie ».
Cependant, eux, je ne préfère pas leur donner trop d’importance. D’une part parce que c’est une faute de goût, le chocolat c’est bon, il faut le bouffer.
Et d’autre part, parce que c’est une faute de goût. Une poule en chocolat, ou même un lapin, ça n’a rien de joli ou d’esthétiquement charismatique. Sans blague… Arrêtez de faire ça.
Ainsi, quarante jours, une quarantaine – ce que nous commençons à bien connaitre, bah c’est aussi le temps qu’il faut pour engager de bonnes habitudes. Même en déduisant une dizaine de jours qui servent à se décider avant de s’engager.
Ce faisant, le jeûne du chocolat, parlons-en. Faut-il se rompre à l’abnégation consistant à bannir de nos placards cette substance noir (car s’elle ne l’est pas, c’est du sucre et pas du chocolat ! soyons puristes !) ? Alors ?
Hm, voyez-vous, la question est aussi bonne que l’est cette substance qu’elle concerne… Je méditerai là-dessus durant le reste de la journée.
Et moi, pour méditer, il me faut un petit café. Et moi, pour mon café, il me faut un petit carré… De quoi ? De chocolat !
 


 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert







Recherche





Les derniers Podcasts



Inscription à la newsletter