Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Préparons le réveillon - Le billet d'humeur de Wiggie

Vendredi 12 Novembre 2021


Mi-novembre. Wiggie se prépare à affronter la préparation du réveillon de Noël. (Et oui, déjà!)


🎧 Préparons le réveillon - Le billet d'humeur de Wiggie

 La page Facebook de Wiggie :)
 

Salut les Loulous ! On est quasiment mi-novembre, l'époque des questionnements. Non pas sur des questions métaphysiques ou sur les potentiels candidats extrémistes aux présidentielles de 2022 mais des questionnements sur l'organisation du réveillon de Noël. Car comme je le disais dans un précédent billet, tout va trop vite. Et il nous faut déjà penser à la logistique de ce foutu réveillon, logistique qui s'avère être un véritable casse-tête.

D'abord, faire une liste des cadeaux pour n'oublier personne. On évite les drames ! Faut pas se louper dans le choix des cadeaux. Être original mais pas trop. C'est pas facile. Surtout quand on ne connaît pas trop les goûts, alors on offre un truc passe-partout. Moi, perso, les gens qui ne me connaissent pas trop m'offrent des chocolats. J'aime pas le chocolat. Quand je dis « Non, fallait pas ». c'est pas une simple tournure de politesse, c'est « Non, vraiment, fallait pas ! »

Mais avant tout, il faut définir chez qui on réveillonne ou plutôt chez qui on va souffrir. Le réveillon de Noël peut s'avérer être une réelle souffrance. Moi, j'ai passé des réveillons en compagnie de Mariah Carey et George Michael en boucle. Quand c'était pas Patrick Sébastien. C'est violent. Ah ben, ça change de Tino Rossi.

Généralement, le 24 au soir, on est invités chez de la famille qui a des enfants. « Tu comprends, c'est plus simple pour nous. » On comprend. Mais nous, ça nous arrange pas.

Au moins quand on est invité, on n'est pas obligé de penser au repas. Parce que maintenant, avec l'individualisme grandissant, quand on reçoit, faut prendre en compte les régimes alimentaires de chacun : les végétariens, les végans, les intolérants, les allergiques, les chiants tout simplement... Si ça continue, on demandera à chacun d'amener sa bouffe dans un Tupperware. On gagnera du temps.

Et pis, avec la famille éparpillée un peu partout en France, faut essayer de caser tout le monde. « Alors, cette année, c'est nous qui prenons mamie à dormir parce que ta sœur – qui l'avait logée l’année dernière- va devoir se farcir ses beaux-parents parce que son beau-frère loge son frère et sa femme – cette année, ils inversent. Mais du coup, vu qu'on va chez ta sœur le 24 au soir, faudra pas boire beaucoup parce qu'après on a de la route pour rentrer... vu qu'on peut pas dormir chez elle... Par contre, l'année prochaine, on envoie mamie chez mon frère. Y'a pas de raison que ça soit toujours les mêmes qui changent les draps. »

Et l'organisation, ça passe aussi par la décoration. Alors, y'a les adeptes de la déco spartiate – comme moi : un mini sapin en plastoque made in china avec deux boules et une guirlande toute filasse et puis, y'a les adeptes de la déco comme dans les films Love Actually ou Harry Potter. Avec la grande table, avec la grande nappe, les bougeoirs, la porcelaine, les couverts en argent et les verres en cristal. Sans oublier les cadeaux au pied de l'énorme sapin. Ça étincelle et ça clignote de tous les côtés. Ah faut pas être épileptique !

C'est toute une organisation les repas de Noël. Et je vous parle même pas de celle du 31 décembre !

 

preparons_le_reveillon___wiggie.mp3 Préparons le réveillon - Wiggie.mp3  (2.48 Mo)


Ingrid HERBST






Recherche







Inscription à la newsletter