Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Quand vient le moment de notre rencontre, ma bouche se ferme et mon cœur s’ouvre

Mardi 5 Avril 2022


L’envie de dormir à la belle étoile se fait sentir tandis que le soleil reprend sa place haut dans le ciel, mais comme le dit Arno, « en attendant… ça caille ! »


Quand vient le moment de notre rencontre, ma bouche se ferme et mon cœur s’ouvre

 

s2_ep_102___quand_vient_le_moment_de_notre_rencontre,_ma_bouche_se_ferme_et_mon_coeur_s_ouvre___chronique_du_05_04_2022____.mp3 S2 EP 102 – Quand vient le moment de notre rencontre, ma bouche se ferme et mon cœur s’ouvre – Chronique du 05_04_2022 .mp3  (2.19 Mo)


 
Je regarde le ciel. Il fait nuit. Les étoiles brillent. La nuit est encore froide. Elle sera bientôt fraiche. Puis, plus tard, l’air se réchauffera. Elle pourra alors m’accueillir. Je me draperai dans ses bras, l’univers sera ma couverture.
Cela fait si longtemps. Si longtemps que je ne me suis endormi sous la lune. C’est la plus belle des lampes de chevets. Elle possède la plus douce des lumières.
C’est un ange qui garde mon sommeil.
Je regarde le ciel. Les étoiles sont nombreuses. Elles m’appellent. Je ne réponds que par mon sourire. « Attends-moi, je vais bientôt te rejoindre. » L’herbe me fera un matelas où mon corps s’apaisera en emportant mon esprit.
Peut-être verrai-je ces étoiles filantes qui me font crier de joie, là, seul dans la nature au milieu de cette petite ville.
Elles sont les miracles pour lesquels je vis toute l’année.
Je regarde la vie. Elle avance. Doucement, le monde tourne et la Terre aussi. Le ciel change. Je commence à reconnaitre la nuit. Les étoiles me sourient. Je ne vois qu’elles dans les cieux.
Chaque jour j’apprends à leur parler. Chaque soir j’attends pour leur parler. Puis, quand vient le moment de notre rencontre, ma bouche se ferme et mon cœur s’ouvre.
J’attends l’été pour m’apaiser dans l’herbe sous les étoiles magique d’une nuit merveilleuse.
 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche








Inscription à la newsletter