Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Tout va trop vite - le billet d'humeur de Wiggie

Vendredi 22 Octobre 2021


Tout va Vite. Beaucoup trop vite. Les événements s'enchainent à toute vitesse. Offrez-vous une pause et prenez le temps d'apprécier ce billet.


Podcast "Tout va trop vite"  - Le billet d'humeur de Wiggie
Réseaux sociaux : Facebook de Wiggie


 

Tout va trop vite ! Tout va trop vite les Loulous ! On ne prend plus le temps de vivre les choses en temps et en heure. Tout va beaucoup trop vite.

Y'a qu'à voir au dessus de nos têtes. Elles sont déjà là. En avance sur leur temps. D'un côté, ça fait plaisir et de l'autre, ça fait bizarre. Non. Je parle pas des cigognes. Surtout que la Bretagne n'est pas vraiment réputée pour la migration de ce volatile. Non. Je parle des décorations de Noël.

Vous aussi, vous avez fait ce constat. On est mi-octobre et y'a déjà une décoration quasi à chaque poteau électrique ! Mais c'est pas possible ! C'est quoi ce bazar ? Les agents municipaux sont si peu nombreux dans nos communes qu'ils sont obligés de s'y prendre deux mois en avance ? Ou c'est pour compenser les éventuelles économies d'électricité faites avec le changement d'heure ?

Tout va trop vite.

Il n'y a pas si longtemps que ça – ça va être le moment nostalgie de mémé Wiggie- on faisait les choses en temps et en heure. Aujourd'hui, dans notre société, il faut consommer alors on décale l'arrivée des événements.

A peine on sera remis de notre indigestion de bonbons d'Halloween qu'il faudra préparer l'indigestion des fêtes de fin d'année. Dès fin octobre, on commencera à trouver les rayons de boustifailles, jeux, jouets, guirlandes clignotantes, papiers cadeaux et autres bolducs. Y'en a même qui était tellement pressés de faire les cadeaux, qu'ils ont emballé l'Arc de Triomphe.

Donc : préparation de Noël début novembre. Galettes des rois en décembre. Cadeaux de Saint-Valentin en janvier. En mars, les chocolats de Pâques. Mais on sait qu'avec un chocolat en barre au mois de mars, et ça repart ! Et en juin, les fournitures scolaires pour la rentrée suivante ! Les gamins n'ont même pas encore fini leur année scolaire qu'on les emmerde déjà avec la suivante ! Pas un instant de répit ! Y'a plus de pause entre deux événements. On enchaîne. On n'a plus le temps de souffler. Tout va trop vite !

Je suis d'ailleurs surprise que la rentrée littéraire ne se fasse pas encore au mois de mai et qu'on ne fête pas nos anniversaires cinq mois avant la date normale. Et pourquoi pas les élections présidentielles en avance ? Ça au moins ça serait peut-être utile. A ce rythme-là, on assistera bientôt à nos funérailles de notre vivant ! Puisqu’on décale tout pour aller plus vite, allons-y !

Avant, on prenait le temps d'apprécier notre série préférée. Série pour laquelle était diffusé un épisode par jour voire un épisode par semaine ! OUI ! Il fallait parfois attendre une semaine ! Ce qui paraît une éternité aujourd'hui ! On avait le temps d’échafauder des hypothèses sur ce qu'il allait advenir du héros. Maintenant, on se cale en boule sur son canapé et on bouffe des épisodes. On finit une série comme on finit un paquet de chips. Sans véritable appétit.

Et c'est pareil ailleurs. Déjà en 2019, la nouvelle gare SNCF de Rennes était à peine inaugurée qu'elle était déjà obsolète. Tout va trop vite !

Un scandale en chasse un autre : au revoir OpenLux, bonjour Pandora Papers... Ça s’enchaîne tellement vite qu'on n'y fait plus attention.

En politique, c'est pareil. Prenons un exemple : Nicolas Sarkozy (comme ça au hasard). L'ancien président a été condamné par la justice dans l'affaire Bygmalion. Mais ça va tellement vite qu'on l'a même pas vu allé en prison ! Trop vite, je vous dis !

Tout va beaucoup trop vite ! La preuve ultime, ce billet est déjà fini !

 

tout_va_trop_vite___wiggie.mp3 Tout va trop vite - Wiggie.mp3  (2.81 Mo)


Ingrid HERBST






Recherche





Les derniers Podcasts


Inscription à la newsletter