Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Une vengeance dangereuse

Mercredi 5 Mai 2021


Arno Labo s’est aventuré au-delà des 10km, mais… Visiblement, il n’avait pas anticipé le retour. Il va nous raconter ça !


chronique_d_un_nouveau_monde_129___le_prout_dans_le_taxi__une_vengeance_dangereuse___chronique_du_05_05_2021_.mp3 Chronique d’un nouveau monde 129 - Le prout dans le taxi. Une vengeance dangereuse – Chronique du 05_05_2021 .mp3  (3.06 Mo)


Une vengeance dangereuse



Chronique :
Aujourd’hui, j’ai couru jusqu’à 11km de chez moi. Histoire de sentir que je profitais de cette liberté nouvelle qui est initialement une liberté fondamentale.
J’étais trop heureux. Toutefois, un peu moins quand j’ai réalisé que je devrai faire 11km en chemin inverse.
Sachant que je n’aime pas courir à la base, bah franchement, j’le referai pas. Au final, j’ai appelé un taxi.
J’lui ai raconté mon aventure dans la voiture. Vous vous en doutez, il s’est un peu foutu de ma gueule.
J’admets que j’me suis senti con. Encore plus con qu’à l’accoutumée. C’est pour dire. Parce que franchement, dans la connerie, j’suis assez bien classé.
C’est toujours ça. On n’peut pas être bon partout. Au moins, j’ai trouvé mon domaine de compétence.
C’est d’ailleurs parce que je n’ai jamais couru après l’intelligence que j’ai été rattrapé par la connerie.
Si j’ai un conseille, c’est bien celui-là. Prenez garde à ne pas trop vous faire distancier par la finesse de l’esprit car, même avec ses gros sabots, la bêtise est rapide.
Quelle fourberie ! D’ailleurs, le fourbe a ri ! Enfin, le chauffeur du taxi. Infamie ! En représailles de sa moquerie, bah… (Oh, j’en suis pas fier…) Bah j’ai pété dans son taxi !
Bon, encore une fois, je n’ai pas été malin. J’ai pété dès le premier kilomètre donc… Oui, c’est bien ça. Vous l’avez deviné. J’ai autant souffert de l’odeur que lui. Mais je m’en fiche. J’me suis vengé !
Tiens d’ailleurs, il faudrait que je vous raconte pourquoi les pets sentent bon ou mauvais dans une prochaine chronique. C’est une histoire aussi savoureuse qu’un pet ne l’est pas.
Bon, d’ici là. Je vais me doucher et faire une sieste dans le lit que je n’aurai peut-être pas dû quitter aujourd’hui.
 


 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert